Sacrés tanukis !

2 April 2008, posté par Stahlhelm

tanukis001.jpg
Photo © threeminutescooking, 2006

Le Japon a compris depuis longtemps que la nature était vraiment bien faite. Surtout la nature japonaise qui est tellement différente de celle du reste du monde que si tu n’es pas Japonais, tu ne peux pas comprendre.

L’un des aspects si inconcevablement unique de la nature nippone est cette capacité surnaturelle qu’ont les tanukis (狸 chiens viverrins) à étendre leur scrotum de manière ridiculement exagérée. Une vraie prouesse de la part de ces petits chenapans qui rend la rédaction entière de LiLeLa tellement jalouse que nous pensons affréter un yacht dans les eaux sud-coréennes pour une session secrète de chirurgie esthétique des roubignoles. Ni plus, ni moins.

Le magnifique artiste d’ukiyo-e Utagawa Kuniyoshi (歌川国芳) (1797 ou 1798 – 1861) est responsable des abominations suivantes, preuves immortelles de cette pratique malheureusment trop peu connue sous les cieux occidentaux :

tanukis002.jpg

tanukis003.jpg

tanukis004.jpg

On s’étire un peu plus sur le sujet après le saut :

tanukis005.jpg

tanukis006.jpg

tanukis007.jpg

tanukis008.jpg

tanukis009.jpg

tanukis010.jpg

tanukis011.jpg

Un petit dernier, de Yoshitoshi, 1881 :
yoshitoshi_rainy_day_tanuki.jpg

Ah non, c’est celui-là le dernier, d’un auteur inconnu :
tanuki-no-tawamure.jpg

Merci Zooillogix et Kuniyoshi Project.

A lire aussi:
Japon, Kuniyoshi, Tsukioka Yoshitoshi, Utagawa Kuniyoshi, Yoshitoshi, chien viverrin, estampes, folklore, illustration, mythologie, nature, roubignoles, scrotum, tanuki, testicules, ukiyo-e, zoologie.

Et pour ne pas rater les prochains billets, le mieux c'est encore de s'abonner à LiLeLa.

Postez vos commentaires dans la boîte juste en dessous.

Un commentaire pour “Sacrés tanukis !”

  1. Corbor

    L’humour de dingue des japonais ca remonte à loin…
    Je me permet d’ajputer à ce bloste monumental une petite vidéo de mauvais goût.


Faites un commentaire !


Fermer
E-mail It