Qu'est-ce que c'est ? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Social pour enregistrer Des sapeurs dans leur pays en feu dans un réseau social de liens, ou le formulaire d'E-mail pour envoyer le lien par e-mail.

Web Social

E-mail

E-mail It
novembre 17, 2008

Des sapeurs dans leur pays en feu

Posted in: Afrique,armée,art,CNDP,Congo,Espagne,fringues,guerre,habits,Héctor Mediavilla,Joseph Kabila,Kivu,Laurent Nkunda,mode,Nations unies,Olusegun Obasanjo,photographie,Picturetank,République démocratique du Congo,RDC,sape


Séverin le sapeur. Photographie © Héctor Mediavilla, 2007

Pas plus tard qu’hier, Olusegun Obasanjo (ancien président du Nigeria), envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies pour la région des Grands lacs, achevait sa mission en République démocratique du Congo. Il y avait rencontré Laurent Nkunda, le chef du CNDP (Congrès national pour la défense du peuple — laissez-moi rire), ainsi que le président de la RDC, Joseph Kabila. Le résultat de sa visite : l’engagement de Laurent Nkunda en faveur d’un cessez-le-feu dans la province du Nord-Kivu, région en proie à des combats entre loyalistes de l’armée gouvernementale et « rebelles Â» à la solde du général dissident.

Tout cela pour rappeler que le « Congo-Kinshasa Â» (à l’origine, une réplique 1:1 du paradis), est encore et toujours le champ de bataille de charognards qui pillent tant la population que les ressources naturelles du pays. Toutefois, dans cette nation économiquement détruite, politiquement instable, dans ce lieu d’extrême pesanteur, il existe une espèce d’oiseaux rares constamment sur leur trente et un, se pavanant comme si de rien n’était, avec l’aplomb et la nonchalance de paons. À bien y regarder, il se pourrait que ce soit là une forme de révolte, une manière de bras d’honneur face au chaos et à la guigne.

Sans doute avez-vous déjà croisé ces personnages d’une dignité d’un autre âge, ces « magnifiques Â» qui parfois s’affrontent visuellement au cours de soirées dédiées au culte de la sape. Alors, pour oublier quelques instants la guerre, pour vous rafraîchir les yeux, faites un tour dans la galerie virtuelle que leur dédie Héctor Mediavilla, ancien cadre financier qui se consacre désormais à la photographie. Cet artiste espagnol de 38 ans, membre du réseau Picturetank (coopérative de photographes), a su saisir in situ les « sapeurs Â», ces paradoxes sur pattes, ces Å“uvres d’art vivantes qui ne cessent de détonner dans le paysage mélancolique de leur pays en guerre. Un délice à découvrir sur Zonezero.


Retour à: Des sapeurs dans leur pays en feu