Orgie d’agroglyphes

25 June 2007, posté par Stahlhelm

Agroglyphe 001
8 juillet 2006, Uffington, Oxfordshire, UK – photo © Lucy Pringle

Il y a quelques jours, Bruce Sterling, pape chevelu et verdoyant du cyberpunk, nous signalait via Beyond the Beyond, son blog de vers chez Wired, l’existence d’un de ces sites qui ne servent à rien mais qui sont excellents pour entrainer nos glandes salivaires à se développer outre mesure. Lucy Pringle’s Website est entièrement dévoué à l’épanchement sur le web de magnifiques clichés d’agroglyphes, ces champs de céréales molestés par de vilains E.T. apprentis artistes :

Galerie de photos de 1990 à 2007

Agroglyphe 002
19 mai 2007, Morgan’s Hill, Wiltshire, UK – photo © Lucy Pringle

A lire aussi:
OVNIs, SF, UK, agroglyphes, art, céréales, extra-terrestres.

Et pour ne pas rater les prochains billets, le mieux c'est encore de s'abonner à LiLeLa.

Postez vos commentaires dans la boîte juste en dessous.

2 commentaires pour “Orgie d’agroglyphes”

  1. Hilbert

    Je proteste, il y a de nombreux éléments que la science n’a pas su encore expliquer à propos des crop circles. Les mouches collées sur les tiges uniquement à l’intérieur de la zone couchée, les tiges cassées toutes au même endroit avec une précision étonnante…Je suis d’accord, rien ne prouve que se sont des E.T joueurs ou des champs magnétiques mais tout prouve que ces motifs ne peuvent être réalisés par des petits malins bien équipés qui s’amusent à décorer les champs…

    Bien cordialement, adepte de LILELA, le meilleur blog ludique et éducatif de la toile…

  2. Nicolas

    Bonjour,

    comme toutes choses irrationnelles, l’homme se permet de juger et surtout de vulgariser, afin de mieux comprendre.

    Rien aujourd’hui ne nous permet de pouvoir affirmer l’origine de ces agroglyphes.
    Beaucoup de gens se sont donnés beaucoup de peine pour nous expliquer parfois pire que l’irrationnelle. Et pourtant, dès qu’une application scientifique se vérifie, celle-ci n’est pas relatée. Les médias préfèrent, vous n’en entendrez jamais parlé, c’est mieux comme ça de toute façon.

    L’inexplicable, comme ce mot l’indique, nous donne pour une fois l’occasion de se taire en attendant l’explication, la vrai, celle qui surpassera le coup de l’E.T. en tracteur ou encore de nos deux retraités avec leur bout de bois tapissant leur champ, parce que quoiqu’il arrive, un jour, tout se sait.

    Autre chose,
    pourquoi assimilez-vous toujours la main de l’E.T. à quelque chose venu du ciel et inexplicable, êtes-vous bien sur que nous ne sommes pas capable de le faire nous-même ?

    La technologie actuelle, mise à disposition de nos jolis yeux et petites têtes, est celle qui date de 10 ans… et il y a 40 ans que nous sommes allés sur la Lune, des missions pour Mars se préparent depuis 5 ans. Nous n’avons plus besoin de bout de bois pour faire des dessins dans un champ, il suffit juste de lever haut la tête et de se demander si nos satellites ne font que renvoyer l’onde de nos émissions radio et prévoir la météo.

    Nous sommes tous très loin du compte. Vivons heureux, et pour l’origine extra-terrestre sur terre, demandons-nous plutôt pourquoi depuis 37 ans nous nous sommes contentés de lancer des modules autour de la Lune sans y mettre un pied.

    Évidemment mon commentaire ne sera pas sans réponse(s), tant mieux, le fait d’en parler est déjà de savoir un peu…

    merci pour l’encre et le papier,
    très cordialement.


Faites un commentaire !


Fermer
E-mail It