Archives pour la tagégorie
« sculpture »

Tisserandes cyberpunk, entre autres

30 June 2008, posté par Stahlhelm

Blue Widow 1
Blue Widow 1

On a récemment vu que les animaux et le cyberpunk font agréablement bon ménage chez LiLeLa, même s’ils ont attisés les passions de nos lecteurs aux grands cœurs affolés par la cruauté de ces superbes sculptures.

On vous revient aujourd’hui avec une autre forme de sculpture animalière, moins propice à la discussion sûrement, plus proche des bestioles envahissantes de l’order electrus, mais toute aussi tiptop.

Articulated Singer Insect
Articulated Singer Insect

On ne saura que remercier des deux mains Christopher Conte, l’artiste norvégien derrière tout ça, qui nous aide une fois de plus à passer ces horribles journées d’été si déprimantes pour ceux d’entre nous qui préfèrent de loin le bronzage synthétique d’un 22 pouces que celui de Sol.

Decodroid
Decodroid

Steam Insect
Steam Insect

Black Widow 1
Black Widow 1

Stainless Steel Spider Armature
Stainless Steel Spider Armature

Battery Powered Microbotic Insect
Battery Powered Microbotic Insect

While still in high school he attended St. John’s University and in the eleventh grade received a scholarship to Pratt Institute in Brooklyn, New York. Once at Pratt, he also studied human anatomy at Columbia Presbyterian Hospital through a program sponsored by Columbia University.

After earning a Bachelors Degree in Fine Art (BFA) from Pratt Institute, he entered the prosthetics field and began making artificial limbs for amputees in New York. Combining an abiding love for sculpture, medical science and biomechanics, the field enables Chris to apply his natural talents to help others in less fortunate situations, which he still does to this day.

Merci Wired.

Taxidermie mécanique

19 February 2008, posté par Stahlhelm

Fixed - Ferret
Fixed – Ferret © Lisa Black

Lisa Black est une artiste ma foi talentueuse et néo-zélandaise qui adore les animaux. Statiques, imperméables et augmentés. Empaillés aussi, mais avec un brio et une touche personnelle qui rajoute cette once de guilis qui nous torpillent le bas-ventre si souvent dans l’équipe de LiLeLa.

Fixed - Ferret
Fixed – Ferret © Lisa Black

Fixed - Baby Crocodile
Fixed – Baby Crocodile © Lisa Black

Fixed - Fawn
Fixed – Fawn © Lisa Black

Fixed - Fawn
Fixed – Fawn © Lisa Black

Fixed - Duckling
Fixed – Duckling © Lisa Black

Merci NOTCOT.ORG.

L’art du pliage

4 February 2008, posté par Yves

jae-ko-art.jpg
Pliage © Jae Ko

Loin des origami, où la feuille est unique et pliée dans ses plus inaccessibles recoins, l’artiste coréenne Jae Ko travaille elle aussi exclusivement avec du papier (et de la colle), mais elle en utilise la masse et compose des géométries étonnantes. Comme souvent, less is more.

jae-ko-art2.jpg
Pliage © Jae Ko

D’autres de ses œuvres ici et .

Quand l’imaginaire ne tient qu’à un fil de fer

28 January 2008, posté par Yves

relishfornetweb.jpg
Relishing Life…and Death (Goût à la vie… et à la mort)

Terry voit les choses comme tout le monde, mais dans sa tête de quadragénaire un peu génial, il y a encore de cette fantaisie enfantine qui imagine des réalités là où les adultes ne voient que la banalité du quotidien. Alors un jour il a été chercher sa pince et il a commencé à créer des scènettes dans lesquelles il mélange le tragique, le comique, l’alimentaire, parfois un jeu de mot ou deux, le tout tenu ensemble par du fil de fer et de la fantaisie. Le résultat est à la fois “oh” et “ha” et “hé hé” (et pas sans rappeler un certain type de fenouil à ceux qui savent de quoi je parle)…

banana-splits.jpg
Prehistoric Citrus Were Very Clever Hunters (Les agrumes préhistoriques était des chasseurs très intelligents)

great-orange-hunter.jpg
Later That Night, He Slips On the Rug and Suffers Third Degree Burns (Plus tard dans la soirée, il glissa sur la peau et se brûla au troisième degré)

Son blog Bent Objects contient des photos et des commentaires, mais si vous voulez juste voir les photos et rien d’autre, il a aussi une galerie Flickr.

with-sauce-web.jpg
Italian Food is Serious Business (La cuisine italienne est une affaire sérieuse)

wishboneweb.jpg
Wishing You a Happy Thanksgiving! (Joyeux Thanksgiving!)

salad_1.jpg
Salad Is Murder (La salade est un crime)

Et comme si ça suffisait pas encore, il a aussi mis en ligne un site cousin avec ses sculptures un peu plus immontrables, Really Bent. Du tout bon aussi évidemment.

thetoothpastefetish.jpg
Spit, don’t Swallow (Recracher, ne pas avaler)

La Vénus de Milo en 3D

21 January 2008, posté par Yves

venus_milo.jpg
Vénus, Milo, les bras m’en tombent, etc.

En 2005, des gars de chez Konica Minolta se sont amusés à scanner avec un laser les 3 dimensions de la fameuse statue de la Vénus de Milo, et après ils l’ont reconstituée virtuellement pour l’examiner et l’exhiber encore plus qu’elle ne l’est déjà tous les jours au Louvre… Une galerie tout en Flash avec de la musique et une navigation très linéaire un peu frustrante, mais c’est quand même du tout beau à ne pas manquer, surtout si vous êtes fétichistes de femmes sans bras.

Arbre en bois

21 January 2008, posté par Yves

alastair-heseltine-arbre-sculpture.jpg
L’arbre en bois de Alastair Heseltine

Alastair Heseltine a une galerie en ligne où on peut voir ses sculptures, paniers, et tout plein d’autres choses compliquées qu’il a faites avec du bois. Un peu de poésie et d’ironie avec cet arbre coupé en bois de cheminée.

Et ouste l’arachnophobie !

5 October 2007, posté par Stahlhelm

Mondo Spider - le schéma

J’ai enfin trouvé un moyen de me débarrasser définitivement de cette phobie des araignées qui me hante depuis ma plus tendre enfance et me fit tellement honte pendant la première phase de mon mariage. Regardez-moi ça !

Apocalyptique véhicule né des amours incestueuses du Burning Man et de l’acier domestiqué, Mondo Spider est une grosse sculpture en mouvement qui se joue de nos peurs conjuguées des aranéides et de la subreptice invasion technologique.

Mondo Spider, c’est beau.

On est bien d’accord que toute résistance serait futile. Mais j’avoue que mon arachnophobie pourrait bien s’évanouir dans ce qui reste de la nature sauvage et vierge pour un seul petit tour sur cette fantastique bécane.

Des tonnes de vidéos bien mieux que celle là-haut ici et .

En Mondo Spider, tu fonces !

Merci Zooillogix.

Peter Callesen

13 September 2007, posté par Yves

peter_callesen_1.jpg
Photo © Peter Callesen

Peter Callesen fait des découpages dans des feuilles de papier A4 classiques comme on en voit tous les jours, et tellement banales qu’on n’en perçoit plus la matérialité. Il fait aussi des performances et des illustrations, mais ses découpages sont clairement ce qu’il fait de plus impressionnant. Callesen explique sur son site qu’il explore la relation entre la 2D et la 3D, et clairement ça réussit à ses pièces qui sont tout en contraste, et aussi que ses personnages sont accrochés à leur origine sans possible échappatoire, et ça aussi ça donne à ses œuvres une dimension assez tragique et froide que j’aime bien.

peter_callesen_2.jpg
Toutes les photos © Peter Callesen

peter_callesen_3.jpg

peter_callesen_4.jpg

peter_callesen_5.jpg

peter_callesen_6.jpg

peter_callesen_7.jpg

peter_callesen_8.jpg

peter_callesen_9.jpg

peter_callesen_10.jpg

peter_callesen_11.jpg

Des monstres de feu et de fer

16 August 2007, posté par Marc

guardian.jpg
Guardian. Photo © Jean-Pierre Vaufrey, 2007

Né à Morteau, dans le département du Doubs, Jean-Pierre Vaufrey vit aujourd’hui à La Chaux-de-Fonds, « la plus gothique des villes romandes » selon les dires d’un ami. Depuis une quinzaine d’années, ce sculpteur — qui cultive l’humilité — expose ses œuvres tant en Suisse qu’à l’étranger (notamment à la Maison d’Ailleurs d’Yverdon et aux Utopiales de Nantes).

Jean-Pierre a travaillé sur l’un des projets de Hans Ruedi Giger : le Garden Ghost Train, un train fantôme privé construit dans le jardin du Maître suisse de l’horreur science-fictive. Il a aussi conçu le bar d’un club de rock chaux-de-fonnier, des décors de films, des costumes de carnaval et une kyrielle se sculptures d’acier dont tous les amateurs de SF rêvent d’orner leur salon.

Bref, découvrez sans plus tarder le site Internet de ce chirurgien de l’acier, de ce magicien du chalumeau, et priez Héphaïstos qu’un jour vous puissiez contempler ses œuvres in vivo.

Merci Les Xénobiophiles

Alice au pays du monogramme

13 August 2007, posté par Stahlhelm

Takashi Murakami
Takashi Murakami, devant sa sculpture Tongari-Kun — Mr. Pointy & the Four Guards, © Toru Hanai (Reuters/Corbis)

Pour ceux d’entre vous qui n’auraient encore jamais pris de drogues hallucinogènes ou pour qui l’art est une faute d’orthographe, Takashi Murakami (村上隆) est l’emblême du mouvement artistique post-moderne Superflat qui s’essaie au savant mélange mange-anime et qui « vise à analyser la culture japonaise d’après-guerre à travers la sous-culture dite otaku ».

M. Murakami, formidable artiste par ailleurs, aime beaucoup les champignons multicolores, mais aussi les grandes marques françaises comme tout Japonais honnête qui se respecte, et avait justement pondu une pub (de 2003 ?) pour Louis Vuitton, cette fameuse horde gauloise de tanneurs prestigieux. Les amateurs reconnaîtront avec aise le coup de chapeau à Alice au pays des merveilles et aux personnages mi-kawaii mi-affreux de maître Murakami.

Merci TOKYOMANGO.


Fermer
E-mail It