Archives pour la tagégorie
« science »

Unité Inhabitée #20

22 February 2008, posté par Yves

Sacré Prince Rupert et ses “gouttes de Rupert”

Pangée dans ta face! ou la théorie de l’expansion terrestre

22 February 2008, posté par Yves

pangee_continents.jpg
Pangée qui fait un visage de profil avec un gros nez et un petit sourire, à droite dans l’océan.

Au début, toutes les masses terrestres se touchaient et formaient un gros continent qu’on appelle joliment Pangée et qui flottait tranquillement dans un immense océan. Puis il s’est cassé en plusieurs morceaux qui se sont mis à dériver, créant ainsi les continents séparés tels qu’on les connaît aujourd’hui.

pangee_animation.gif
Fadaises et mensonges!

Et puis est venue la théorie de l’expansion terrestre, qui explique la relative jeunesse des sols aux fonds des océans et la dérive des continents par — oui tu l’as deviné car tu es un lecteur attentif — le fait que la Terre grossit, et que donc des espaces qui n’existaient pas se sont formés entre les espaces déjà existants.

Telles des ballons de baudruche, la Terre et toutes les autres planètes gonfleraient donc et remettraient ainsi en cause un peu toutes les théories qu’on a sur le monde qui nous entoure. Wow.

Etant donné que cette théorie a officiellement été prouvée comme fausse mais que la vidéo ci-dessous la présente presque comme une théorie de conspiration, je vais sûrement la prendre comme cheval de bataille dans tous les dîners mondains auxquels j’irai à partir d’aujourd’hui.

Je commence toujours de nouvelles choses mais je ne

20 February 2008, posté par Yves

poissons_rouges.jpg
Poissons rouges. Photos: droits réservés

Le monde scientifique a un nouveau héros du nom de Rory Stokes, un étudiant australien de 15 ans à qui on ne la fait pas. Comme tout le monde, on lui avait dit que les poissons rouges n’ont une mémoire que de quelques secondes, mais Rory pensait que ce n’était qu’un mythe pour nous faire sentir moins coupables de les mettre dans des aquariums trop petits, alors il a décidé de vérifier par lui-même.

En bon disciple de Pavlov, il a placé chaque jour une petite balise dans un aquarium au moment où il donnait à manger aux poissons, et il a mesuré le temps que mettaient ceux-ci pour venir chercher leur nourriture. Il a ainsi mesuré que le temps se réduisit d’une minute à quelques secondes en l’espace de trois semaines. Preuve que sur la durée, les poissons se rappelaient la balise d’un jour à l’autre.

Mais il alla plus loin, et après trois semaines il a arrêté d’utiliser la balise pendant six jours. Puis il a recommencé et les poissons ont recommencé à se précipiter vers elle dès qu’ils la voyaient, prouvant ainsi qu’ils se rappelaient son association avec la nourriture au moins pendant les six jours où ils ne l’avaient pas vue. Merci Rory.

Et merci news.com.au

L’évolution selon Henry Rollins

7 February 2008, posté par Stahlhelm

Henry Rollins

Henry Rollins rajoute son juste grain de sel dans la soupe primordiale fadasse mais dangereuse du débat entre évolutionnistes et créationnistes (respectivement: les gentils et les méchants). Ô jouissifs roulements de muscles. Wow.

Et l’épice de LiLeLa sur la cerise du gâteau à la crème rance du dessein intelligent se résume assez simplement aussi :

Liar

Merci Pharyngula.

Magic Cone, le dernier bastion des hommes est finalement tombé

7 November 2007, posté par Yves

magic_cone.jpg
Magic Cone, les filles font pipi debout

Les femmes sont maintenant supérieures aux hommes. Jusqu’à présent on pouvait encore essayer de se convaincre du contraire, mais là, c’est officiel. Elles ont maintenant le Magic Cone, un cornet pliable qui leur permet de faire pipi debout et de nous montrer qui est le boss. Plus besoin de se déshabiller, moins de risques de germes dans les lieux publiques, moins d’efforts pendant la grossesse ou après une opération par exemple. Et bientôt elles pourront même écrire leurs noms dans la neige…

Merci Calédosphère

Les scientifiques aussi aiment le tatouage

7 November 2007, posté par Stahlhelm

tatouage_metol.jpg
Composition chimique du métol, utilisé dans le développement des photos noir-blanc

e=mc2
La relativité restreinte d’Einstein et les lois du mouvement de Newton

Homoncule spermatozoïque
Homoncule spermatozoïque

Spirale logarithmique
Spirale logarithmique

Eppur si muove
« Eppur si muove » (« Et pourtant elle bouge »), la fameuse phrase en fait jamais prononcée par Galilée

Darwin
« M. Charles Darwin a eu les couilles de poser des questions »

Tableau périodique des éléments
Tableau périodique et flou des éléments

Tatouage pour aveugles
Braille Tattoo © Klara Jirkova

T’en veux encore ?

La médecine ne prend pas de week-end

5 November 2007, posté par Yves

medicaments.jpg
Photo © Gaetan Lee

Ces derniers jours, je ne tombe plus que sur des articles qui parlent d’avancées de la médecine. Ça change des vidéos de chats qui parlent et des photos de toilettes panoramiques

Alors ça a commencé par le virus VIH (HIV chez les anglophones). Selon Science Daily, le Pr. Jens Lundgren de l’Université de Copenhague, avec ses collègues du groupe EuroSIDA, ont découvert qu’ils pouvaient le neutraliser, l’empêcher de se muter et de se propager, et permettre ainsi à la personne infectée de se reconstruire son système immunitaire au niveau normal d’une personne non-infectée. C’est le traitement le plus avancé jamais atteint pour les patients souffrants du virus VIH.

Cette technique de “thérapie combinée” stoppe la progression du virus et permet aux lymphocytes T (CD4 T) sains de se repeupler, et donc au système immunitaire de se remettre à niveau, tant que le patient continue le traitement. Ce n’est pas une cure, mais un moyen d’assommer le virus et l’empêcher de se développer.

Pendant ce temps là, This is London annonce que la lumière ultraviolette ciblée pourrait remplacer les méthodes de traitement du cancer habituelles, comme la radiothérapie qui utilise des radiations pour détruire les cellules cancéreuses en bloquant leur capacité à se multiplier. L’irradiation a pour but de détruire toutes les cellules tumorales tout en épargnant les tissus sains périphériques. En se combinant avec les anticorps, les ultraviolets feraient encore mieux.

Le Pr. Colin Self et son équipe de chercheurs anglais ont développé des molécules activables par la lumière, qu’ils injectent dans le système sanguin et qu’ils “allument” en exposant aux ultraviolets la partie du corps à soigner. Ce que ça veut dire, c’est que les anticorps peuvent être ciblés sur les tumeurs au lieu d’aller se perdre dans tout le corps et risquer ainsi d’aller endommager et fatiguer des parties saines. Quand ces anticorps sont activés précisément au bon endroit par les rayons ultraviolets, ils provoquent une attaque des lymphocytes T (et oui, encore eux!) sur le cancer lui-même. Et le reste du temps, ils restent dormants.

Pour l’instant, ça n’a été testé que sur des animaux, mais ils espèrent pouvoir commencer à tester des traitements sur des humains dès l’année prochaine.

Ça vous a plu hein, vous en demandez encore. Eh bien, un chercheur aurait découvert non seulement comment traiter le diabète de manière bon marché et sans injection, mais peut-être même carrément une cure de la maladie. Il a modifié génétiquement des choux en leur balançant des gènes humains qui leur font produire de l’insuline. Ses tests sur des souris diabétiques ont été concluants, et après quelques semaines à manger du chou qui produit des hormones, les souris en question avait un taux d’insuline normal dans leur sang et leurs urines. Même si quelque chose me dit que ça va encore mal tourner cette histoire, c’est plutôt une bonne nouvelle pour les millions de diabétiques partout dans le monde.

Illusions d’optique pour vos oreilles

10 October 2007, posté par Yves

oreille.jpg
Photo © benoutram

Les illusions auditives c’est aussi fort voire plus que les illusions d’optique, et comme je ne suis pas du genre à dire des trucs comme ça en l’air, je le prouve tout de suite.

En gros, les illusions de Shepard font croire à vos oreilles que le début et la fin d’un morceau sonore sont différents alors qu’en fait le son est exactement le même du début à la fin. Ça fait que quand on l’écoute en boucle, on a l’impression que le début du clip recommence là où il s’était arrêté, ce qui n’est pas faux, mais en réalité tout reste plat et recommence à l’infini.

Téléchargez les trois fichiers mp3 ci-dessous et écoutez-les en boucle. On peut aussi les écouter en ligne, mais c’est le fait de les écouter en boucle qui crée justement l’illusion d’infini.

Shepard’s ascending tones (illusion ascendante)
Quickening Beat (accélération du rythme)
Falling bells (illusion descendante)

La dernière est un peu plus “voyante”, mais justement ça donne une bonne idée de ce que vous venez d’écouter.

Et pour ceux qui ont la flemme de télécharger et qui préfèrent cliquer “play” à la fin du clip pour le recommencer encore et encore, l’illusion ascendante de Shepard en vidéo:


Fermer
E-mail It