Archives pour la tagégorie
« extra-terrestres »

Agroglyphes et tracteurs belges

12 October 2008, posté par Stahlhelm

LiLeLa vous présentait il y a belle lurette déjà une ample collection de photos d’agroglyphes aussi magnifiques que pornographiques. A l’époque déjà nous leur donnions une origine probablement extra-terrestre. A juste titre, semble-t-il, car un audacieux caméraman aurait pris l’un des coupables la main sur le volant :

Las, comme souvent avec ce type de révélations, certains faux sceptiques essaient de casser notre rêve éveillé en prétendant qu’il s’agirait en fait du tournage d’un film publicitaire pour vanter les bienfaits d’emprunt d’État belges. Foutaises puériles, évidemment :

Merci Geeks are Sexy.

Invasion

13 February 2008, posté par Stahlhelm

Stop illegal aliens
Photo © pjlego, 2008

L’internet, un peu comme la télé et ta tante, est l’un des meilleurs instruments modernes à notre disposition pour découvrir les innombrables conspirations gouvernementales qui cachent tant de bonnes, mauvaises et/ou terrifiantes choses au regard du vulgum pecus le plus commun.

Glaive aiguisé de la populace assoiffée de vérité, la Toile nous arme de cette volonté qui permet de renverser les montagnes de secrets sous lesquelles se terrent nos dirigeants et leurs bras droits.

alien.jpg
Photo © Woody Thrower, 2008

Le retour imminent des Grands Anciens, l’incroyable tour de crochet de ta tante révélé à la face du monde ainsi que la présence d’extra-terrestres parmi nous sont tous le fruit de cet extraordinaire melting pot de talents que sont les autoroutes de l’information :


Alien captured on CCTV
by undercurrentsvideo

La seule question qui me vient à l’esprit avec toutes ces fadaises, c’est : Qui des extra-terrestres et des caméras CCTV est le plus envahissants ? Hein ?

Merci My Paranormal Life.

Nostalgie en musique

17 August 2007, posté par Stahlhelm

Une petite perle au spray capillaire bon marché qui réveillera en toi, fidèle lecteur, une fibre cyberpunk de derrière les fagots :

Moins nostalgique mais tout aussi geeky, une caméra plantée dans un micro-ondes nous révèle les tristes sorts d’objets variés lorsqu’ils sont soumis aux caresses toxiques du four sur la douce rengaine de Fire Water Burn [1996] par Bloodhound Gang :

Merci Schizodoxe.

En final de compte, la taille importe toujours

31 July 2007, posté par Stahlhelm

Taille des vaisseaux spatiaux S.-F.
Taille des vaisseaux spatiaux S.-F.. Cliquez pour mieux voir

Bien souvent, je me suis demandé pourquoi les personnages de Star Trek et autres super-héros aiment tellement à parader en collants multicolores. Est-ce pour nous faire partager l’alléchant galbe musclé de leurs jambes athlétiques ? Ou bien au contraire, essaient-ils de mettre en valeur l’importance de leur organe à guilis dans le slip dans un élan désespérant de reconnaissance sociale ? La balance pencherait plutôt du côté de la seconde hypothèse.

Serenity
Serenity, 63m, de la série Firefly

Il s’avère effectivement que l’assurance d’une notoriété éternelle en S.-F. ne serait qu’une question de taille et de savoir qui aurait le plus gros, plus long et plus rutilant vaisseau. Ben si ! Et si vous ne me croyez même pas, jetez un coup d’œil à ce site parfait pour les gagas de S.-F. et/ou de data mining.

Croiseur Vorlon
Croiseur Vorlon, 1338m, de la série Babylon 5

Comme son petit nom l’indique, Starship Dimensions consacre l’intégralité de ses pages à comparer la taille de personnages et de vaisseaux fameux du monde de la S.-F.. Et, une fois n’est pas coutume, LiLeLa, ainsi que Jeff Russell, vous recommandent de zieuter la bête dans Internet Explorer afin de savoir profiter pleinement de l’option glisser-déposer permettant de mettre les objets de notre frustration côte à côte pour plus de clareté.

Rancor
Rancor, 5m, du Retour du Jedi

Merci my [confined] space.

LEGOrgie

25 July 2007, posté par Stahlhelm

De retour de la chasse
De retour de la chasse © [Soren], 2005

Tout petit encore, [Soren] bavait sur les cafignons de son élégante maman. Nous aussi, évidemment. Plus tard, il avait appris à se servir d’un mouchoir de soie pour essuyer ledit filet de la honte. Là, pour nous, tout dépend de notre éducation.

Ensuite, le temps passa et pas à pas les petits doigts boudinés de M. [Soren] eurent très vite envie de se surpasser et le précoce petit chérubin demanda à sa divine maman de lui acheter la dernière boîte géante de Lego. C’est là que l’évolution a commencé à faire son travail au ciseau le plus fin et a séparé le génie de [Soren] de nos créations briquées certes maigres, mais dont nous étions si fiers.

Space Booster
Space Booster © [Soren], 2005

Mr. Choppy
Mr. Choppy © [Soren], 2005

Aliens
Aliens © [Soren], 2005

Plus de jouissance encore du côté de chez un autre gaga de Lego, jonpalmer.

Merci Akihabara News.

Choper un extra-terrestre ? Pas si facile…

11 July 2007, posté par Marc

lgm.jpg
Image © Walt Disney, 1995

À force de mater des séries B, on en finit par croire que les Martiens (qui n’existent pas) sont vraiment dotés d’une face de cake et d’yeux en amande. Chaque année, des milliers de pèlerins s’en vont user leurs chaussures sur l’autoroute 375 qui sillonne le Nevada, les mirettes rivées au ciel à la recherche d’une hypothétique mante religieuse aérophagique. Quel manque d’imagination…

Le vendredi 6 juillet, des experts de l’Académie nationale des sciences (étasunienne) ont annoncé que la vie extra-terrestre pourrait être si bizarre qu’il nous serait impossible de la reconnaître de prime abord. Ils ont d’ailleurs conseillé aux scientifiques qui recherchent une vie au-delà de notre planète d’explorer des pistes autant inhabituelles que familières. En effet, l’approche qui est aujourd’hui celle de la NASA favorise encore l’hypothèse selon laquelle les vies différentes de la nôtre ont forcément les mêmes fondamentaux : eau, carbone et ADN.

De récentes découvertes d’êtres « extrémophiles », qui vivent dans des conditions thermiques ou chimiques jusqu’alors considérées comme incompatibles avec la vie, ont changé les esprits. Des créatures différentes de nous pourraient en effet apparaître là où nous ne les attendons pas.

La NASA n’est pas la seule à rechercher des entités extra-terrestres. Les télescopes du monde entier scrutent constamment le ciel ; des robots sondent le sol martien à la recherche d’eau ou… d’une trace de goutte d’eau. Mais le rapport commandé par l’Agence spatiale étasunienne suggère que d’autres formes de vie pourraient employer, pour opérer des duplications ou des mutations, une recette différente de celle à laquelle nous a habitués l’ADN.

La NASA devrait songer à d’autres endroits prometteurs de notre système solaire, par exemple Titan et Encelade, des lunes de Saturne (Titan est une lune carbonique qui recèle du méthane ou de l’éthane liquides sous forme de lacs ; de nombreuses réactions chimiques y sont donc envisageables qui pourraient favoriser l’apparition de substances biochimiques complexes).

Vous aurez compris : la prochaine fois que vous tapez La Guerre des mondes, tâchez de lire entre les lignes.

Merci Reuters

Orgie d’agroglyphes

25 June 2007, posté par Stahlhelm

Agroglyphe 001
8 juillet 2006, Uffington, Oxfordshire, UK – photo © Lucy Pringle

Il y a quelques jours, Bruce Sterling, pape chevelu et verdoyant du cyberpunk, nous signalait via Beyond the Beyond, son blog de vers chez Wired, l’existence d’un de ces sites qui ne servent à rien mais qui sont excellents pour entrainer nos glandes salivaires à se développer outre mesure. Lucy Pringle’s Website est entièrement dévoué à l’épanchement sur le web de magnifiques clichés d’agroglyphes, ces champs de céréales molestés par de vilains E.T. apprentis artistes :

Galerie de photos de 1990 à 2007

Agroglyphe 002
19 mai 2007, Morgan’s Hill, Wiltshire, UK – photo © Lucy Pringle


Fermer
E-mail It