Archives pour la tagégorie
« accident »

Tu veux survivre? Regarde en l’air

14 November 2007, posté par Yves

vache_volante.jpg
Vache volante © classictoys.com

Ça parait drôle mais en fait ça ne l’est pas du tout. J’étais déjà bien assez parano pour pas en plus qu’on me fasse remarquer que je ne surveille pas assez ma 3e dimension…

Aux Etats-Unis, un couple qui conduisait son minivan sur une route de campagne tranquillement, peut-être en discutant de choses jolies et mignonnes parce qu’ils fêtaient leur premier anniversaire de mariage, a failli mourir de la manière la plus absurde qui soit: une vache de 250 kilos qui se promenait sur une falaise 60 mètres au dessus d’eux est simplement tombée sur leur voiture et l’a écrabouillée au passage. Le couple a fini à l’hôpital par précaution mais sans bobo. Le van est tout cassé. Et la vache a été achevée sur place. J’imagine qu’ils ne vont pas culpabiliser de manger des steaks et porter des vestes en cuir à partir de maintenant…

telescope-solaire.jpg

Pendant ce temps là, dans le champs de Barbara Nefstead, pouf, voila-t-y pas que tombe sans crier gare un télescope solaire. Les scientifiques du Centre National pour la Recherche Atmosphérique avaient lancé cet engin dans l’espace pour faire un vol d’essai, il était censé rester en basse atmosphère le temps de récupérer des informations météo, et retomber sur terre une fois sa mission accomplie. Ce n’est donc pas un accident et la version officielle c’est que cette énorme machin est designé pour retomber sur terre tôt ou tard. Les Nefstead quant à eux, personne ne les avait prévenu.

En tout petit a droite sur la photo, c’est un humain et un chien. Imagine si ce machin tombe sur ta maison pendant que tu te fais ton café-tartines du matin…

Le télescope n’a heureusement rien cassé dans sa chute, et les scientifiques en question ont annoncé qu’il viendrait le récupérer dans la semaine qui a suivi. La prochaine fois que vous regardez la météo à la télé, rappelez-vous qu’il y a des gens qui risquent leurs vies pour ça, et qui ne le savent même pas, et que tout le monde s’en fout.

Et pendant ce temps là, au Japon, c’est la deuxième fois en deux semaine qu’une femme se suicide en se jetant du haut d’un immeuble et atterrit sur un homme qui passait par là et ne demandait rien à personne. Non, ce n’est pas deux fois de suite la même femme et le même homme: les deux femmes sont mortes et les deux hommes sont à l’hôpital. Alors oui, 2006 était la 9e année consécutive ou le nombre de suicides au Japon excédait 30 000 morts, mais c’est vraiment pas une raison pour aussi tuer les pauvres gens qui rentrent chez eux après le boulot…

Quand les singes se mêlent de la politique

26 October 2007, posté par Yves

singe_inde.jpg
Photo © jayaram

Il y en a qui se plaignent des crottes de chiens, d’autres des souris, mais tu dirais quoi s’il y avait une bande de singes en bas de chez toi? Les habitants de Delhi connaissent bien ce problème et même s’ils s’en plaignent, c’est délicat parce que la ville grandit en envahissant l’habitat naturel des singes sauvages, et aussi parce qu’il est inacceptable pour un hindou de tuer un singe, manifestation du dieu-singe Hanuman.

Alors on met la pression au gouvernement, et des systèmes ont été mis en place pour rassembler et déporter ces singes vers la foret, par example. Et quand ça ne suffisait plus, on a même introduit des langurs — une autre espèce de singes un peu plus féroce — dressés à attaquer les bandes de macaques qui posent problème.

On s’amuse on s’amuse, et finalement il y a quelqu’un qui se fait mal. Samedi, c’est le maire adjoint de Delhi, S.S. Bajwa, qui est tombé de sa terrasse au 1er étage en essayant d’échapper à une horde de singes qui l’attaquaient. Il s’est blessé à la tête et en est mort… Médite ça la prochaine fois que tu en as marre des pigeons.

Merci la BBC

Messieurs, il est temps de faire de l’ordre (oui, maintenant!)

4 October 2007, posté par Yves

sexy_gun-copy.jpg
Photo © Olivier van Oord

a) Si tu es un homme, rentre chez toi tout de suite, vérifie que l’endroit secret où tu planques tes revues et autres DVDs coquins est bien secret et complètement impossible à découvrir, vas vendre ton flingue dans le dépôt-vente au coin de la rue, et sois content d’avoir évité le pire. Pas besoin de nous remercier, c’est tout naturel de se serrer les coude après ce qui est arrive a Jesse Martin, 54 ans. Selon chicagotribune.com, sa copine depuis 15 ans a découvert sa cachette a trucs pornos dimanche dernier et ça l’a tellement enragée qu’elle lui a tire dessus, dont deux fois dans la tête.

b) Si tu es une femme: ne tue pas ton homme s’il te plaît.

Vous reprendrez bien un peu de plomb avec votre plomb?

4 October 2007, posté par Yves

toad.jpg

On vous en avait parlé en juin dernier, les jouets Thomas & Friends retirés du marché aux USA à cause de peinture au plomb. C’était pas très rigolo et on s’est tous posé plein de questions du genre “le capitalisme sauvage et notre propre manque de civisme vont-ils amener notre civilisation à sa perte?”, mais après on a vite oublié tout ça et on est allé manger une glace pistache-vanille.

Et bien l’histoire n’est pas finie, et surtout elle est en fait plus drôle qu’on ne le pensait. Les jouets en question ont bien été rappelés par la compagnie RC2, qui a ensuite envoyé un autre jouet en bonus et en guise de cadeau d’excuse aux clients mécontents. Malheureusement, ils viennent de se rendre compte que certains de ces nouveaux jouets sont eux aussi couverts de peinture au plomb, et ces mêmes clients ont reçu une nouvelle lettre leur demandant de vérifier le numéro de série du jouet, et de le leur renvoyer le cas échéant… Il est temps pour RC2 de changer d’usine, changer d’employés, changer d’agence de communication, et sans doute de chercher de nouveaux clients.

Merci Consumerist

L’anarchie, pour plus de sécurité dans la ville

12 September 2007, posté par Yves

ruelle-feu.jpg

A partir d’aujourd’hui, le centre ville de Bohmte, une ville de l’ouest de l’Allemagne qui aime ses piétons et les concepts utopistes, n’aura plus de feux ni de stop aux carrefours, et en fait plus de signalisation du tout, comme ça c’est plus simple. Le but étant de réduire les accidents et de rendre la vie plus belle pour les piétons (comprenez: “aux dépens de ces salauds d’automobilistes”), en adoptant le concept de “l’espace partagé” développé par Hans Monderman, hollandais spécialiste du trafic, censé augmenter la sécurité dans la ville. C’est donc 13500 voitures qui vont désormais slalomer au ralenti entre les piétons quotidiennement, et on espère que ça va réduire le nombre d’accidents comme dans la ville de Drachten, au nord de la Hollande, où le système a été mis en place et même les trottoirs et les marquages au sol ont disparu… Et pour ceux qui se demandent, cette rigolade va coûter 1,2 millions d’euros, dont la moitié payée par l’Union Européenne.

L’homme-araignée à Moscou

5 September 2007, posté par Marc

alainrobert.jpg
Photo © Associated Press

Mardi, un Français que l’on surnomme « Spiderman » s’est fait arrêter à Moscou alors qu’il escaladait l’un des plus hauts buildings du monde. Depuis huit ans, ce spécialiste de la grimpe a défié quelque soixante-dix gratte-ciels et monuments à travers le monde.

La police russe a relâché Alain Robert après avoir procédé à une vérification de ses papiers. Peu avant, il avait gravi l’angle de l’une des trois tours de la Federation Tower, un gigantesque complexe architectural actuellement en construction.

Cela dit, dans sa carrière d’homme-araignée, Robert a connu quelques accidents qui ont failli lui coûter la vie. En 1982, par exemple, il a fait une chute de quinze mètres, la tête la première, mais il s’en est sorti… tout cassé et dans le coma. Les médecins pensaient alors qu’il ne pourrait jamais plus grimper. Les séquelles qu’il endure aujourd’hui ? Un vertige (!) dû à un problème d’oreille interne. Il est d’ailleurs considéré par la Sécurité sociale comme invalide à 60%.

Merci les agences de presse

Deux exorcismes et un chemin de croix

22 August 2007, posté par Marc

linda.jpg
Linda Blair et un chien inconnu. Photo © Pals 2 Pets, 2003

Avec son article sur la manière de faire peur à nos gosses, comme autrefois nous nous faisions peur (tout seuls) en matant sous le manteau les films gores de nos vieux, notr’Ami au casque en pointe m’a intrigué. En effet, n’a-t-il par confié à nos mirettes délavées la vision idyllique de cette chère Linda Blair à l’époque où celle-ci possédait encore d’émouvantes poignées d’amour ? Mais qu’est-il advenu de cette actrice joliment iconophobe (dans le personnage qu’elle incarnait pour L’exorciste) ? La réponse ci-dessous.

Dès l’âge de cinq ans, la jeune Linda se fait remarquer dans des films publicitaires. En 1973, William Friedkin l’engage pour tourner le film qui la projette illico sous les feux de la rampe : L’exorciste, ou l’historiette d’une fillette possédée par Pazuzu, dieu mésopotamien régnant sur les démons du vent.

La carrière de Linda semble bien emmanchée, puisqu’elle joue ensuite dans Airport 75 et Sarah T., deux longs métrages qui lui donnent bonne presse. Vient ensuite le second volet de L’exorciste par John Boorman qui, sans réjouir la critique, confirme les espoirs que le public porte sur cette adolescente.

Hélas le vent tourne, peut-être à cause de Pazuzu, qui sait. Toujours est-il que la jeune actrice enchaîne ensuite les nanars. Il faut dire qu’elle a le béguin pour l’un des musicos du groupe de rock Lynard Skynard (aujourd’hui Lynyrd Skynyrd) et qu’elle commence à se soumettre aux caprices de la Veuve A. qui hante les coulisses d’après-concert.

Manque de pot : une partie du groupe se tue en avion dans les cieux de la Floride. Triste à mourir, Linda finit aux côtés de dealers et c’est la police qui la repêche en lui offrant un petit séjour à l’ombre pour trafic de stups.

Dès lors, Hollywood la snobe et les ennuis financiers se pointent en même temps que leurs copains les problèmes judiciaires. Contrainte de bosser pour becqueter, elle accepte bon nombre de contrats qui auront sur son CV l’effet d’une tache de pinard sur une cravate en soie. Rôles de taulardes, de justicières implacables, d’écorcheuses de zombies, bref, elle côtoie la lie du cinématographe, le résidu putride de la colère de Dieu. Polars érotiques, films philippins à deux pesos la nuit… elle touche à tel point le fond qu’on la croit déjà enterrée.

Heureusement, même dans les eaux troubles des abysses nagent plein de bestioles sympathiques. Et c’est précisément pour la cause animale que Linda va désormais se battre. Elle maigrit un poil, se refait une beauté, change de coiffure et la voilà de retour en première page des canards.

Aujourd’hui revenue d’enfer, échappée des griffes du Patron, elle vend des régimes et protège les chiens battus. Pour le plus grand bonheur des cinéphiles…

Merci Nanarland

Hibernatus, ou plutôt Himajat

22 August 2007, posté par Marc

hibernatus.jpg
Image © Gaumont, 1969

Tout francophone digne de ce nom se souvient d’Hibernatus, ce film avec Louis de Funès, Olivier de Funès (son deuxième fils) et l’incomparable Michael Lonsdale : un homme congelé dans les glaces du pôle Nord y refaisait surface après 65 ans.

Eh bien, c’est à peu près ce qui vient d’arriver en Inde, dans l’état de l’Himachal Pradesh. À 5300 mètres d’altitude, des soldats de l’Armée indienne ont découvert les corps de trois personnes mortes il y a de cela… quarante ans.

L’une des dépouilles a pu être identifiée. Il s’agit d’un soldat du nom de Mahendranath Phukan dont l’avion s’était écrasé en 1968. Avec lui, une centaine de passagers avait péri.

Le corps de Phukan, enveloppé dans le drapeau de la République, a été rendu à sa famille qui vit aujourd’hui dans le village assamais de Deodhai Gaon Deuri Chuk. Il est semble-t-il en parfait état de conservation, le froid l’ayant remarquablement préservé depuis l’époque des hippies.

Merci Weird India

Hein ? Aïe.

17 August 2007, posté par Stahlhelm

On notera la noble précence d’un David Hasselhoff d’une rare sobriété.

Merci The Presurfer.

Les textos qui tuent

23 July 2007, posté par Marc

mobile.jpg
Photo © Redvers / Wikipédia, 2005

Vous bravez nonchalamment — et courageusement — les bouchons estivaux qui transforment vos nationales en Tetris géants, vous vous emparez de votre téléphone portable alors que vous frôlez l’ennui mortel et vous mettez à rédiger des textos misérabilistes à l’usage de vos potes vacanciers. Eh bien sachez qu’un tel comportement, à première vue innocent, pourrait un jour vous projeter non seulement dans un platane, mais aussi au fond d’un cachot nauséeux.

C’est à peu près ce qu’il est advenu à une post-adolescente anglaise qui vient d’être lourdement condamnée. Rachel Begg a en effet écopé de quatre ans de prison ferme pour avoir utilisé neuf fois son portable en un quart d’heure avant de… tuer une grand-mère.

Les faits ont eu lieu l’année passée, sur une route de Newcastle. Maureen Waites, une femme de soixante-quatre ans, se rendait à l’aéroport pour chercher un membre de sa famille. Sa voiture a soudain été emboutie à l’arrière par celle de Rachel ; le véhicule de la vieille dame a quitté la route pour échouer dans une barrière de sécurité.

Il se trouve que Mme Waites est morte. Il se trouve aussi qu’il pleuvait ce jour-là, et que la jeune Rachel Begg roulait à plus de 110 km/h en… rédigeant des textos.

Merci The Times of London


Fermer
E-mail It