Archives pour la tagégorie
« publicité »

Unité Inhabitée #30

13 February 2009, posté par Yves


Slap Chop!

L’horreur cellulaire

18 July 2008, posté par Stahlhelm

Dans un élan désespéré de réveiller la rédaction hibernante de lll, mais aussi en réponse au récent papier de Marc sur le chaud danger représenté par les téléphones cellulaires, voici l’autre vérité concernant ces viles machines qui nous filent plein de mauvais espoirs malsain pour nos petits cœurs d’expatriés en manque de sensations  : un tout petit coup de pouce de rien du tout et ton cellulaire te montre sa vraie face de monstre.



Mise à jour 21.07.2008

Après mure réflexion et surtout aussi après avoir suivi le lien montré en fin de vidéo, il s’avère que ladite vidéo est en fait une pub (marketing viral?) pour NET10, une compagnie de téléphonie mobile US alternative qui permet aux utilisateurs dégoûtés par leurs providers traditionnels de s’offrir une connexion sans contrat, sans facture, ni iPhone. Il suffit de commander l’un de leurs téléphones et d’acheter des minutes de communication en ligne pour fomenter le prochain coup d’état syldave.

Les imperfections de la perfection

4 June 2008, posté par Marc

fanta.jpg
Visuel © Fanta, 2008

On le sait depuis belle lurette : il ne suffit pas d’être anorexique pour voir son joli faciès orner les couvertures des magazines de destruction cérébrale de masse. Adobe Photoshop, notre ami de toujours, est aussi l’ennemi des imperfections physiques, ou plutôt, ce cher logiciel de retouche d’image vient à la rescousse des publicitaires chaque fois qu’il leur faut gommer ou atténuer les filigranes d’authenticité que Mère Nature a jugé bon de parsemer à la surface de nos corps magnifiques d’imperfection.

Souvent, par inattention, notre œil fatigué ne perçoit plus les aberrations physiques qui fleurissent sur les affiches et les annonces qui vantent les mérites non pas de la beauté, mais des produits pharmaceutiques qui permettraient d’acquérir une esthétique surnaturelle, impossible à maints égards, et surtout scélérate : le temps ne s’efface pas, pas plus que les lois fondamentales de la gravité.

Un blogue passionnant s’est donné pour mission de répertorier les imperfections de la perfection, les vices de procédure et les errements des graphistes et autres infographistes surmenés, lesquels, l’air de rien, rejouent à l’infini, sur leurs Mac, des parties virtuelles d’eugénisme à faire frissonner les lecteurs assidus de l’Île du docteur Moreau. Ce site, qui fait écho aux campagnes de sensibilisation de Dove (voir à ce sujet l’excellent papier d’Yves), porte le doux nom de Photoshop Disasters. Tout un programme, haut en couleur, qui vous fera perdre au bas mot une heure de travail, tant il est difficile de quitter des yeux toutes les erreurs commises par les cyberchirurgiens de l’image. Essentiel.

Les oeufs du Mal

14 February 2008, posté par Stahlhelm

Une fois encore, LiLeLa se penche sur le travail de mémoire historique sans taches d’une agence de publicité sud-africaine pour le plaisir de vos yeux incrédules et hilares.

The Eggsis of Evil - Hitler
The Eggsis of Evil – Hitler (cliquez pour agrandir)

The Jupiter Drawing Room a créé cette campagne drôlastique pour Nulaid Eggs (littéralement et phonétiquement: Œufs fraîchement pondus), une boîte sud-africaine qui fabrique des œufs frais (sic). On notera que la campagne semble avoir eu tellement d’effet que le site officiel de Nulaid est totalement dans les brocolis.

The Eggsis of Evil - Kim Jong-il
The Eggsis of Evil – Kim Jong-il (cliquez pour agrandir)

On ne résistera pas non plus à aimer sans réserve le motto (apparemment tiré de Caton l’Ancien) de l’agence :

Rem tene, verba sequentur

que nous traduirons librement par :

Agrippe-toi à la chose, la verve s’ensuivra.

The Eggsis of Evil - Oussama Ben Laden
The Eggsis of Evil – Ben Laden (cliquez pour agrandir)

Merci NOTCOT.ORG et 2WENTY 4OUR.

Hier

7 February 2008, posté par Stahlhelm

Hiroshima 05.08.1945
Hiroshima, dimanche 05.08.1945 (cliquez pour agrandir)

Lowe Bull, une agence de pub du Cap, s’est bien amusée à mettre sur pied une mini-campagne de pub assez époustouflante pour le canard local Cape Times : quatre photos prises les veilles de quatre événements historiques qui ont marqué l’Histoire humaine, accompagnées d’un slogan tiptop :

The world can change in a day. Don’t miss your daily edition of in-depth news.

New York, lundi 10.09.2001
New York, lundi 10.09.2001 (cliquez pour agrandir)

La Maison Blanche, jeudi 21.11.1963
La Maison Blanche, jeudi 21.11.1963 (cliquez pour agrandir)

Soweto, mardi 15.06.1976
Soweto, mardi 15.06.1976 (cliquez pour agrandir)

Advertising Agency: Lowe Bull, Cape Town, South Africa
Creative Director: Kirk Gainsford
Creative Director: Alistair Morgan
Art Director: Brian Bainbridge
Copywriter: Simon Lotze
Photos: Corbis Images

Merci Hugo Strikes Back!.

Tout va bien, on a encore les pubs du Superbowl

6 February 2008, posté par Yves

Dimanche c’était la finale du Superbowl aux US. Pendant que la guerre en Irak coûte des billions de dollars aux contribuables américains et que les histoires de subprimes sont sur le point de mettre des paquets de familles à la rue, tout en pétant le marché immobilier pour ceux qui garderont leur maison, les grosses marques quant à elles ne ratent pas le rendez-vous annuel de la finale de football américain pour vanter les mérites de leurs produits. Et ce à coup de 3 millions de dollars les 30 secondes. Bon, c’est vrai qu’au niveau où est le dollar, ça revenait pas trop cher cette année, mais bon…

Pour ceux qui aiment les pubs, c’est souvent une occasion de voir ce que les agences les plus chères ont concocté. Et forcément ça buzz bien sur le web aussi… Plus de vidéos ici.

Le problème, c’est que maintenant que tout le monde attend ces pubs comme si c’était la venue d’un messie à 100 000 dollars la seconde, les marques deviennent folles et les créatifs ont tendance à vouloir en faire un peu trop, alors ça devient laborieux (et les pub Godaddy.com sont toujours aussi nazes)…

Monstrueuse rétro-technologie

24 January 2008, posté par Stahlhelm

Affreux sanctuaire impie d’outre-espace
Affreux sanctuaire impie d’outre-espace (détails)

Il était un bon vieux temps où les courbes métalliques d’un affreux sanctuaire impie d’outre-espace et d’épaisses gouttelettes de bave malodorante suffisaient à attirer le consommateur lambda et/ou nippon dans les mailles d’un onéreux filet quasi irrésistible.

En 1984-1985, Pioneer avait utilisé les cauchemars putrides de l’helvétique H. R. Giger dans une série de publicités pour son système audiovisuel Z·O·N·E publiées dans un magazine japonais.

Pour les vrais curieux, les 2 gros kanjis blancs 怪物 apparaissant dans le coin supérieur droit des deux images signifient « monstre » en japonais (sic).

Crocs et épaisses gouttelettes de bave
Crocs et épaisses gouttelettes de bave

Merci Posthuman Blues.

Christophe Huet

27 December 2007, posté par Stahlhelm

christophe_huet001.jpg
DDB © Christophe Huet

Christophe Huet connaît tous les raccourcis clavier de Photoshop, depuis le RC 0.6 (si, si), et franchement ça se voit quand même assez bien.

Une courte chevauchée parmi les herbes hautes de son époustouflant portfolio nous emmène du drôle au grotesque, en passant par le frissonnant et le moralisant, sans oublier les guilis dans le slip deux-trois fois aussi.

Les plus pointilleux et foufous du reverse engineering apprécieront même les quelques making of dont est parsemé ce slide show inoubliable.

christophe_huet002.jpg
DDB © Christophe Huet

christophe_huet003.jpg
Playstation © Christophe Huet

christophe_huet004.jpg
Playstation © Christophe Huet

christophe_huet005.jpg
Blickdich © Christophe Huet

christophe_huet006.jpg
Aides © Christophe Huet

christophe_huet007.jpg
Aides © Christophe Huet

christophe_huet008.jpg
Aides © Christophe Huet

Merci designverb.

McFragile

22 December 2007, posté par Stahlhelm

Plagiat

On ne cessera de le répéter, l’équipe de fin(e)s étalon(e)s de LiLeLa s’attache tout particulièrement à polir de ses petits doigts boudinés son adoration sans limites à Nine Inch Nails (pré-désintoxication, on ne le précisera jamais assez) et à sa tête pensante Trent Reznor, pape du rock-indus désormais cheap.

Las, aujourd’hui est un jour noir pour nous autres, chauves apologistes d’un passé poussiéreux. echoing the sound, forum de discussion sur NIN, nous apprend qu’un McDonald’s sis près de la station de métro londonien de Warren Street a impunément plagié le design de The Fragile, dernier vrai album de NIN.

La photo d’intro montre l’objet du délit dans son intégralité alors que ci-dessous on nous donne un aperçu comparatif de l’effroyable vérité. Sidérant :

McFragile

Merci The Denver Egotist.

Guinness joue aux dominos

12 November 2007, posté par Yves

Clou d’une campagne de promo à 14 millions d’euros, Guinness présente “Tipping Point”, la publicité qui lui a coûté le plus cher jusqu’ici. Ça se passe en Argentine, et on y compte 6 000 dominos, 10 000 livres, 400 pneus, 75 miroirs, 50 réfrigérateurs, 45 armoires et 6 voitures. Elle a été réalisée par Nicolai Fuglsig, qui avait aussi fait la fameuse pub Sony Bravia avec les balles de toutes les couleurs.


Fermer
E-mail It