Archives pour la tagégorie
« gastronomie »

Dinner in the Sky, ou comment manger avec l’estomac dans la gorge

28 April 2008, posté par Yves

dinner_in_the_sky.jpg

Et soudain, Flessandra laisse tomber malencontreusement la salière et c’est le drame…

Si vous vous êtes toujours dit que ce qui manque chez Troisgros c’est des sièges Recaro, ou bien si vous avez des amis tellement inintéressants que même autour d’un bon repas et d’une bonne bouteille vous continuez à regarder par la fenêtre, alors Dinner in the Sky c’est pour vous.

dinner_in_the_sky1.jpg

Une grue, des ceintures de sécurité, des picotements dans les pieds pendant tout le repas, et l’air un peu con… Plus de détails sur comment on va aux toilettes, et des photos et vidéos, sur leur site.

Bonne année du rat

12 February 2008, posté par Yves

rat1.jpg

Depuis quelques jours c’est la nouvelle année chez les Chinois, et cette année c’est un nouveau cycle de douze années qui commence par celle du rat. Alors pour fêter ça comme il se doit, quoi de meilleur qu’un bon repas avec la famille et les amis.

rat2.jpg

rat3.jpg

rat4.jpg

Et pendant ce temps-là à Taiwan, un restaurant sert depuis 58 ans une dizaine de plats à base de cet animal bien appétissant. Dix-huit kilos de viande de rat sont servis quotidiennement, et l’année du rat augmenterait la demande de cette viande devenue populaire pendant les années 1940-50 dans le Taiwan rural qui ne pouvaient pas toujours se payer de porc ou de poulet.


(Pour nos lecteurs via flux RSS: désolé si la vidéo ne s’affiche pas, viendez donc la regarder directement sur le site)

J’attends avec impatience les scènes en extra sur le DVD de la version Chinoise de “Ratatouille”.

L’attaque des crabes géants (miam…)

4 October 2007, posté par Yves

hugecrab53.jpg
Des crabes géants

Chez LiLeLa, on le sait maintenant, c’est de notoriété publique qu’on aime les animaux. On les aime quand ils sont bizarres et on les aime quand ils sont dans notre assiette. Parfois, il y en a qui satisfont nos deux gourmandises, et là, c’est la fête. Chez HugeCrab.com, au moins les choses sont claires: ils aiment les très gros crabes, les crabes de cocotier entre autres, et ils publient des photos d’arthropodes géants. C’est tout ce qu’on leur demande, et aussi de mettre un peu plus de photos…

hugecrab19.jpg
Encore un crabe géant

hugecrab.jpg
Crabe géant en bas de chez toi

hugecrab16.jpg
Miam…

Amusons-nous avec les frites du MacDo

1 October 2007, posté par Yves

frites_mc_donalds.jpg
McDonald’s Fries © trungson

Vous vous souvenez sûrement de Morgan Spurlock et de son documentaire “Super Size Me” (dont le site web est en panne?). On aime ou on n’aime pas, et son problème principal à mon avis c’est que tout le monde s’est braqué sur Mc Donald’s alors qu’en fait le doc s’attaquait au problème de la mal-bouffe en général et non pas au Big Mac lui même, mais bon on gardera ce débat pour un autre jour. Spurlock donc, a fait une petite expérience amusante et surprenante avec les fameuses frites du MacDo, et je ne sais pas si c’est vraiment vrai, ni ce que ca prouve, ni ce qu’on est censé en déduire, mais cette petite vidéo fait sourire et donne envie de reproduire l’expérience pour voir réellement de quoi il en retourne. Vous avez essayé?

La cuisine de FX

30 August 2007, posté par Yves

pasticcio-maccheroni-piccioni-25-500.jpg
Gâteau de macaroni aux pigeons © FXcuisine.com

François-Xavier est un Suisse romand qui aime ce qui est bon, comme la cuisine des campagnes, la finance, et le droit international. Alors il a fait un site web pour parler de cuisine (parce que la finance, soyons honnête c’est franchement moins glamour), mais en fait plutôt que d’en parler il prend plein de photos et raconte ses recettes avec le moins de blabla possible. Il est comme ça FX, et on est bien content parce que ça fonctionne plutôt bien.

baba-ghanouj-eggplant-caviar-20-500.jpg
Baba ganouj © FXcuisine.com

Après, il faut aussi voir quelle recettes il publie. Le gâteau de maccheroni à la sauce au pigeon du siècle dernier, le risotto aux fraises d’Il Cucchiaio d’argento, le baba ganouj sur la braise, ou encore l’authentique plov ouzbek… C’est beau, c’est bien fait, c’est pas prétentieux mais quand même old school comme il faut, et surtout c’est généreux et le résultat a l’air d’être vraiment délicieux. FX est un perfectionniste et un gourmand, et on a plein de photos pour le prouver.

penne-siciliana-27-500.jpg
Penne à la sicilienne © FXcuisine.com

Autres petites découvertes, il aborde aussi la barre mars frite en beignet, spécialité écossaise qui vous fait du bien aux artères, et une déconstruction-reconstruction des fameux penne à la sicilienne de la Trattoria de la rue de la Servette à Genève, qui ne désemplit pas depuis 15 ans justement grâce à ce plat. Avec les commentaires qui vont avec et les adresses des restaurants dont il parle.

Alors qu’est-ce qu’on dit à FX?

uzbek-plov-23-500.jpg
Plov ouzbek © FXcuisine.com

uzbek-plov-41-500.jpg
Plov ouzbek © FXcuisine.com

Ma maman est une nerd culinaire

28 August 2007, posté par Yves

Les nipponophiles parmi vous savent déjà ce que c’est qu’un bentō (弁当), et pour les autres, heureusement les nerds de Wikipedia nous apprennent qu’au Japon “le bentō prend la place à la fois du sandwich mais en beaucoup plus nutritif, du plat de restauration rapide, du repas pris dans les trains, les avions, les excursions… Mais c’est avant tout celui qui est préparé à la maison tous les matins pour être consommé à l’école ou sur le lieu de travail. Il est difficile d’imaginer un écolier ou un travailleur manuel sans son bentō “maison” et sa bouteille de thé dans son sac ou dans son cartable.

Un bento même tout simple, c’est déjà assez joli. Tout compartimenté, avec plein de mini portions de tout. Si vous aimez la cuisine Japonaise, vous avez sans doute une idée de ce que je veux dire. Mais comme on s’en doute forcément, il y a aussi les nerds des bento, celles qui ne savent pas s’arrêter à temps, dont les enfants (ou les maris) font l’objet de la jalousie de leurs petits camarades (et se font casser la gueule à la récré). En voici quelques exemples parmi les plus réussis.

bento1.jpg
bento2.jpg
bento3.jpg
bento4.jpg
©Junko Terashima’s blog

bento5.jpg
bento6.jpg
©kasumin_yorosiku

D’autres exemples d’inspirations ici, ici, , et aussi .

Et pour ceux qui en redemandent sans cesse et qui veulent une approche un peu plus occidentale (et osons le dire, un peu plus ménagère et moins raffinée) à la chose, parce que c’est pas toujours facile de s’improviser Japonais, Bento Yum c’est le blog de Jennifer Laycock et Abigail Munday, deux mamans blanches qui s’inspirent du bento comme un style de vie, et se l’approprient a leur sauce.

Ce post est dédié à celles et ceux qui s’achètent des Kinder Bueno au distributeur en guise de déjeuner.

Mangeons bien

16 August 2007, posté par Yves

120_calories.jpg
Quelques exemples à 120 calories

Parce qu’une image vaut 1000 paroles, on a parfois envie de voir un exemple de “combien ça fait” en vrai. Et quand il s’agit de nourriture, forcément c’est encore plus intéressant. Pendant votre dernier régime, vous vous êtes demandé à quoi ressemblent 300, 200, et 120 calories? Plus besoin d’essayer de deviner au hasard: allez donc jeter un œil à ces séries de photos séparées aliment par aliment, pour en avoir le cœur net.

300 calories, 200 calories, et 120 calories.

Maintenant, si c’est un peu trop frugal et surtout trop banal à votre goût, promenez-vous plutôt le long de ces deux galeries, extraites du livre “Hungry Planet: What the World Eats“, où l’on découvre des familles de partout dans le monde, entourées par les aliments qu’ils consommeront cette semaine.

hungry_planet_japon.jpg
hungry_planet_inde.jpg
Photo © Peter Menzel & Faith D’Aluisio

Première partie, et deuxième partie

Les végétaliens sont-ils endogames ?

7 August 2007, posté par Marc

vegetaliens.jpg
Photo © Vegan Society

Selon une étude menée par l’université néo-zélandaise de Canterbury sur 157 végétaliens et autres « consommateurs éthiques » du pays, 63% des personnes interrogées disent préférer un partenaire qui se sente également concerné par les droits des animaux. D’autres vont jusqu’à dire qu’ils ne pourraient pas coucher avec un individu qui mange — ou utilise — des produits d’origine animale.

Annie Potts, codirectrice du Centre néo-zélandais d’études humaines et animalières, qualifie ces jusqu’au-boutistes de « végésexuels ». Selon son rapport, les végétaliens sont la plupart du temps des femmes au niveau d’éducation élevé, actives politiquement et facilement dégoûtées à l’idée de finir au lit avec quelqu’un ayant mangé de la viande.

L’une des personnes ayant accepté de participer à l’étude s’est même dite écœurée rien qu’en pensant embrasser des lèvres ayant laissé passer entre elles des morceaux d’animaux morts. Une autre estimait quant à elle qu’elle ne pourrait pas avoir de relations intimes avec quelqu’un dont le corps s’est littéralement construit sur la consommation d’autres corps… Bref, chez certaines végétaliennes, ça ne doit pas rigoler tous les jours.

Une question trotte dans ma tête : un végétalien a-t-il le droit de dire à sa femme/copine/maîtresse qu’elle est « à croquer » ?

Merci Washington Post

C’est officiel: les Chinois ne mangent pas de carton

19 July 2007, posté par Yves

baozi.jpg

On vous avait parlé il y a quelques jours de cet entrepreneur gastronome pékinois qui vendait des raviolis fourrés au carton de récupération. Et bien il semblerait que tout ça soit du dòngxiāo (sorte de pipeau chinois). Cette histoire fumeuse qui sent bon le gras de porc est déjà démontée dans les news chinoises, japonaises, et australiennes. Et chez LiLeLa, on se lève tôt pour que vous puissiez faire grasse mat’…

C’est un dénommé Zi qui aurait fabriqué ce reportage pour gagner de l’audience. Et on peut dire qu’il a réussi son coup: la police s’est bien intéressée à cette affaire, après que le reportage est passé sur Beijing TV, et que la vidéo a été récupérée un peu partout sur toutes les télés du monde et sur le web. Après enquête, ce n’est pas un vendeur à la sauvette fantôme qu’ils sont allés arrêter, mais plutôt le reporter qui avait créé cette histoire de toutes pièces, justement au moment où toute la planète a les yeux rivés sur la Chine (et en particulier ses conditions de sécurité et d’hygiène).

Alors intox ou intox? Maintenant, c’est à vous de choisir si c’est la version officielle du gouvernement Chinois ou celle d’un journaleux à scandales que vous préférez croire…

Vous reprendrez bien un peu de carton?

15 July 2007, posté par Yves

On dit beaucoup de choses pas gentilles sur les petits traiteurs chinois qu’on trouve à chaque coin de rue dans les villes. On a parlé en long et en large de leur hygiène déplorable, de leur méthodes qui font remonter l’estomac dans la gorge quand on en voit des images dans les émissions de M6 ou TF1.

La cuisine chinoise en Chine, ça ne se passe pas du tout comme ça, évidemment. La gastronomie chinoise est un art, particulièrement respecté des Chinois eux-même, forcément. A Beijing par exemple, une émission d’investigation a déniché un vendeur à la sauvette ingénieux, qui leur a expliqué comment il prépare la farce de ses baozi, fameuses boules de pain cuites à la vapeur, en général faite à base de viande de porc.

D’abord, il récupère des cartons d’emballage dans la rue. Il les ramollit en pulpe dans un bain d’eau et de soude caustique, puis les hache finement. Ensuite, il incorpore du porc gras (ou du gras de porc, selon les traductions) à raison de 40% de matière animale pour 60% de matière végétale. Beaucoup de fibres, moins de viande, moins de graisses. Ce cuisinier moderne, acrobate de la gastronomie urbaine, jongle avec les saveurs et les textures. Après avoir goûté, le reporter trouve quand même son ravioli un peu fade et pas très tendre, et lui demande si les clients ne font pas la différence. Le vendeur le rassure en lui disant que non.

Il jonglait aussi un peu avec la loi, la police est allée lui rendre visite et lui demander gentiment d’arrêter.

Mise à jour:
Il semblerait que tout ça n’était qu’un vrai-faux scoop fabriqué par un reporter en mal de notoriété.
Lire: “C’est officiel: les Chinois ne mangent pas de carton”


Fermer
E-mail It