Archives pour la tagégorie
« maman »

Ménagerie cthulhélaïque [S02xE01]

18 février 2008, posté par Stahlhelm

apode_001.jpg

Tout le monde est au courant que l’amour maternel amphibien est sans limites. Les manmans apodes, immondes amphibiens cachant bien aimablement leur laideur sous terre, illustrent ce truisme de façon assez spectaculaire et, ma foi, assez dégoûtante.

En effet, tout comme chez ta femme enceinte qui se gavait de douze flans caramel en action de la Migros par jour, la peau de la femelle gymnophione engrossée s’épaissait considéralement et se gorge de nutriments sans concurrence.

Apodes en famille
Apodes en famille

La seule différence avec ta doulce et sa peau tendre et distendue, c’est que ta progéniture n’est pas armée de jolies petites dents crochues, acérées et vicieuses pour déchiqueter la peau de maman et se nourrir avidement de son épiderme gorgé de vie. Les petits bébés apodes, eux, oui. Et ils adorent ça comme le montre cette vidéo bien éducative de la BBC.

Bébés, altitude, et myopie

6 septembre 2007, posté par Yves

orangutan-baby.jpg

Nicola Delemere (non non, c’est pas elle sur la photo, mais je trouvais cette maman orang-outan et son bébé plus mignons que de mettre un prématuré avec une tête de boxeur ou un bébé avec des lunettes de soleil…) en était à sa 25e semaine de grossesse, alors elle ne voyait pas de problème à prendre l’avion pour partir en vacances. En général, les compagnies aériennes laissent les femmes enceintes voyager sans problème jusqu’à 28 semaines, et de 28 à 34 semaines elles demandent un certificat médical et des précisions sur le retour. Mais Nicola ne fait pas les choses comme tout le monde, ou sinon on n’en parlerait pas ici, et elle a donc accouché d’un petit prématuré de 482 grammes dans l’avion. Pensez à ça la prochaine fois que les pleurs d’un bébé vous empêchent de dormir pendant un vol. L’équipage n’était évidemment pas vraiment préparé pour ce genre d’évènement, mais heureusement une des hôtesses qui avait des notions médicales, sous les conseils d’une infirmière à la retraite et d’un conducteur d’ambulance qui étaient aussi dans l’avion, a dégagé les poumons du bébé avec une paille, lui a donne un massage cardiaque, et lui a fait du bouche-à-bouche pendant une demi heure pour le maintenir en vie. Tout est bien qui finit bien et le petit bonhomme est maintenant a la maison, 4 mois et deux kilos plus tard, comme dans un film hollywoodien.

Pendant ce temps là, et au cas ou vous n’avez pas encore réussi à aborder des filles et briser la glace avec l’histoire précédente, vous pouvez continuer en parlant du Professeur Michael Belkin de l’université de Tel Aviv, qui a récemment démontré que les bébés nés pendant les mois de juin et juillet ont 24% plus de risques d’être myope que ceux nés en décembre et janvier. Selon lui, le corps a un mécanisme qui fait s’allonger le globe oculaire quand il est expose à la lumière naturelle de manière prolongée, provocant la myopie. Il en déduit que plus le bébé est exposé à la lumière après la naissance, et plus forte sera la myopie.

Conclusion: on est finalement pas si mal dans le ventre de maman.

Ma maman est une nerd culinaire

28 août 2007, posté par Yves

Les nipponophiles parmi vous savent déjà ce que c’est qu’un bentō (弁当), et pour les autres, heureusement les nerds de Wikipedia nous apprennent qu’au Japon « le bentō prend la place à la fois du sandwich mais en beaucoup plus nutritif, du plat de restauration rapide, du repas pris dans les trains, les avions, les excursions… Mais c’est avant tout celui qui est préparé à la maison tous les matins pour être consommé à l’école ou sur le lieu de travail. Il est difficile d’imaginer un écolier ou un travailleur manuel sans son bentō « maison » et sa bouteille de thé dans son sac ou dans son cartable. »

Un bento même tout simple, c’est déjà assez joli. Tout compartimenté, avec plein de mini portions de tout. Si vous aimez la cuisine Japonaise, vous avez sans doute une idée de ce que je veux dire. Mais comme on s’en doute forcément, il y a aussi les nerds des bento, celles qui ne savent pas s’arrêter à temps, dont les enfants (ou les maris) font l’objet de la jalousie de leurs petits camarades (et se font casser la gueule à la récré). En voici quelques exemples parmi les plus réussis.

bento1.jpg
bento2.jpg
bento3.jpg
bento4.jpg
©Junko Terashima’s blog

bento5.jpg
bento6.jpg
©kasumin_yorosiku

D’autres exemples d’inspirations ici, ici, là, et aussi là.

Et pour ceux qui en redemandent sans cesse et qui veulent une approche un peu plus occidentale (et osons le dire, un peu plus ménagère et moins raffinée) à la chose, parce que c’est pas toujours facile de s’improviser Japonais, Bento Yum c’est le blog de Jennifer Laycock et Abigail Munday, deux mamans blanches qui s’inspirent du bento comme un style de vie, et se l’approprient a leur sauce.

Ce post est dédié à celles et ceux qui s’achètent des Kinder Bueno au distributeur en guise de déjeuner.


Fermer
E-mail It