Archives pour la tagégorie
« myopie »

Les vacances de Monsieur Hubble

3 décembre 2007, posté par Yves

hubble_1.jpg

Il y a quelques années de cela, dix-sept pour être précis, Hubble partait en vacances avec son Michelin, ses bermudas, et son appareil photos en bandoulière. Au début, on s’est fait du souci à cause de sa myopie un peu particulière, mais finalement, il nous a envoyé plein de cartes postales tout au long de son périple, qui prouvent bien finalement qu’il a l’Å“il.

hubble_2.jpg

Elles montrent aussi une fois de plus, comme s’il y avait besoin de le rappeler, que nous sommes entourés d’un terriblement immense mais bien joli et bien rempli vide.

hubble_3.jpg

hubble_4.jpg

hubble_5.jpg

hubble_6.jpg

Tout plein d’autres images bien plus grandes (et les explications que j’avais la flemme de recopier) dans son carton à chaussures en bas de l’armoire.

Bébés, altitude, et myopie

6 septembre 2007, posté par Yves

orangutan-baby.jpg

Nicola Delemere (non non, c’est pas elle sur la photo, mais je trouvais cette maman orang-outan et son bébé plus mignons que de mettre un prématuré avec une tête de boxeur ou un bébé avec des lunettes de soleil…) en était à sa 25e semaine de grossesse, alors elle ne voyait pas de problème à prendre l’avion pour partir en vacances. En général, les compagnies aériennes laissent les femmes enceintes voyager sans problème jusqu’à 28 semaines, et de 28 à 34 semaines elles demandent un certificat médical et des précisions sur le retour. Mais Nicola ne fait pas les choses comme tout le monde, ou sinon on n’en parlerait pas ici, et elle a donc accouché d’un petit prématuré de 482 grammes dans l’avion. Pensez à ça la prochaine fois que les pleurs d’un bébé vous empêchent de dormir pendant un vol. L’équipage n’était évidemment pas vraiment préparé pour ce genre d’évènement, mais heureusement une des hôtesses qui avait des notions médicales, sous les conseils d’une infirmière à la retraite et d’un conducteur d’ambulance qui étaient aussi dans l’avion, a dégagé les poumons du bébé avec une paille, lui a donne un massage cardiaque, et lui a fait du bouche-à-bouche pendant une demi heure pour le maintenir en vie. Tout est bien qui finit bien et le petit bonhomme est maintenant a la maison, 4 mois et deux kilos plus tard, comme dans un film hollywoodien.

Pendant ce temps là, et au cas ou vous n’avez pas encore réussi à aborder des filles et briser la glace avec l’histoire précédente, vous pouvez continuer en parlant du Professeur Michael Belkin de l’université de Tel Aviv, qui a récemment démontré que les bébés nés pendant les mois de juin et juillet ont 24% plus de risques d’être myope que ceux nés en décembre et janvier. Selon lui, le corps a un mécanisme qui fait s’allonger le globe oculaire quand il est expose à la lumière naturelle de manière prolongée, provocant la myopie. Il en déduit que plus le bébé est exposé à la lumière après la naissance, et plus forte sera la myopie.

Conclusion: on est finalement pas si mal dans le ventre de maman.


Fermer
E-mail It