Archives pour la tagégorie
« Ã©volution »

Order Electrus

13 mai 2008, posté par Stahlhelm

Order Electrus

Cette petite vidéo venue tout droit de notre futur proche est un avertissement glaçant à ceux d’entre nous qui osent encore jeter leurs composants électriques avec la même désinvolture que celle qui permet d’éjecter lestement et du bout des doigts une crotte de nez durcie par un vent d’hiver mordant.

En ce moment même, une méchante rumeur s’épanche qui dit que les diodes et autres soudures miniatures qui animent si discrètement nos interfaces vers un monde virtuel meilleur sont en passe de se multiplier, comme ton papa et ta maman le soir quand ils pensent que tu es couché, et d’envahir notre plate-bandes.

Une très mauvaise blague en accéléré de l’évolution et de son sex friend dame Nature. Mais c’est aussi un peu grâce à Microbia, qui nous avait déjà livré le phénoménal Metalosis Maligna.

Nature adapts, even to human actions that seem to
destroy everything.

The amazing power of evolution has given birth to a
new species of insect. Their ideal habitats are old
industrial locations.Some call them electrical insects,
others simply speak of a miraculous phenomenon,or
even better, a self supporting order;
The Order Electrus.

Simplement effrayant :

Merci Next Nature.

L’évolution selon Henry Rollins

7 février 2008, posté par Stahlhelm

Henry Rollins

Henry Rollins rajoute son juste grain de sel dans la soupe primordiale fadasse mais dangereuse du débat entre évolutionnistes et créationnistes (respectivement: les gentils et les méchants). Ô jouissifs roulements de muscles. Wow.

Et l’épice de LiLeLa sur la cerise du gâteau à la crème rance du dessein intelligent se résume assez simplement aussi :

Liar

Merci Pharyngula.

Les deux jaunes de l’oeuf originel

31 décembre 2007, posté par Stahlhelm

Soupe primordiale
Cliquez pour agrandir.

En ces temps d’instabilité confessionnelle où les autorités de nombreux pays trop développés hésitent entre théories de l’évolution, abiogenèse, soupe primordiale, créationnisme et dessein intelligent pour éduquer nos pauvres têtes blondes en manque d’objectivité, certains ont décidé de faire le poing sur la table, d’éclaircir le « i» de l’ignorance de leur lanterne poisseuse et de nous asperger d’un humour trop longemps oublié.

No missing links

Duelity est un projet d’étudiants de la Vancouver Film School qui s’amuse à décortiquer les théories évolutionniste et créationniste sur l’origine de la Terre et de la vie côte à côte en intervertissant les deux discours.

En clair, l’évolution nous est racontée comme si elle était un chapitre de la bible, lui empruntant son vocabulaire fleuri et son imagerie, alors que la création nous arrive sous forme de double page centrale du magazine Nature.

La vidéo ci-dessous nous montre les deux théories juste côte à côte, mais le site officiel nous offre évolution et création séparément à une bien meilleure résolution.

According to the records of the General Organization of Development labs (GOD) it took a mere six days to manufacture a fully-operaitonal universe, complete with day, night, flora and fauna, and installing Adam as its manager to oversee daily function on Earth.

That’s one story.

If thou shalt believe the Book of Darwin, t’is five billion years after The Big Bang that we behold what the cosmos hath begat: the magma, the terra firma, the creeping beasts, and mankind, whose dolorous and chaotic evolution begat the gift of consciousness.

Duelity is a split-screen animation that tells both sides of the story of Earth’s origins in a dizzying and provocative journey through the history and language that marks human thought.

Côte à côte

Merci Waxy.org

L’évolution de l’Homme, sur un mur

6 novembre 2007, posté par Yves

evolution_graffiti_blu_thumb.jpg
Photo © Blu

Vous vous souvenez de Blu, n’est-ce pas? On vous en a parlé déjà, c’est un peu l’ami de LiLeLa (mais toi aussi ami lecteur, même sans son talent, tu es l’ami de LiLeLa…), qui fait des fresques incroyables.

La dernière sur laquelle je suis tombé: l’évolution de l’Homme, en une longue chaîne sur un mur qui change de taille au fur et a mesure… Cliquez sur l’image pour admirer ses 12 000 pixels de large.

Le rose, couleur des femmes

21 août 2007, posté par Marc

fillesroses.jpg
Photo : droits réservés

C’est une question qui m’a toujours turlupiné : les (petites) filles aiment-elles le rose parce qu’on leur achète sans cesse des fringues et des jouets de cette couleur, ou sont-elles victimes d’une entourloupe de Dame Nature ? Eh bien il semblerait que Anya Hurlbert, spécialiste en neurosciences de l’Université de Newcastle, ait trouvé un début de réponse à cette question.

Dans un article publié récemment dans le journal Current Biology, la scientifique fait état d’une étude menée sur des groupes d’hommes et de femmes qui devaient, pour l’expérience, visualiser mille paires de rectangles de couleur en annonçant à chaque fois leur préférence.

Il semblerait que le bleu soit une couleur universellement aimée des être humains. Toutefois, la chercheuse émet l’hypothèse que les femmes ont développé une attirance particulière pour les teintes tirant vers le rouge, et ce dans le cadre des spécialisations qui ont pris place au cours de l’évolution humaine.

La répartition des tâches leur aurait imposé ce penchant, le rose-rouge correspondant en effet à des fruits mûrs et à des visages d’hommes en bonne santé.

Par contre, comme les hommes étaient à l’origine destinés à la chasse, leur acuité visuelle ne nécessitait que la différenciation des teintes claires et foncées. Dans la broussaille et la nuit, ils devaient repérer un animal et le faire passer aussitôt de vie à trépas. Autant dire que leur vie n’était pas rose.

Merci Scotsman News


Fermer
E-mail It