Archives pour la tagégorie
« peur »

Et ouste l’arachnophobie !

5 October 2007, posté par Stahlhelm

Mondo Spider - le schéma

J’ai enfin trouvé un moyen de me débarrasser définitivement de cette phobie des araignées qui me hante depuis ma plus tendre enfance et me fit tellement honte pendant la première phase de mon mariage. Regardez-moi ça !

Apocalyptique véhicule né des amours incestueuses du Burning Man et de l’acier domestiqué, Mondo Spider est une grosse sculpture en mouvement qui se joue de nos peurs conjuguées des aranéides et de la subreptice invasion technologique.

Mondo Spider, c’est beau.

On est bien d’accord que toute résistance serait futile. Mais j’avoue que mon arachnophobie pourrait bien s’évanouir dans ce qui reste de la nature sauvage et vierge pour un seul petit tour sur cette fantastique bécane.

Des tonnes de vidéos bien mieux que celle là-haut ici et .

En Mondo Spider, tu fonces !

Merci Zooillogix.

Les araignées sur la Toile

17 September 2007, posté par Marc

eightleggedfreaks.jpg
Affiche (détail) de Eight Legged Freaks. Image © Centropolis Entertainment, 2002

C’est récurrent. Voilà-t-y pas que la nuit passée, je me suis remis à cauchemarder, mon cerveau s’auto-abreuvant d’images d’arachnides ventripotents, omnipotents, et qui faisaient les fiers avec leurs gros sabots velus. Au réveil, mes oreilles me chatouillaient encore et je me suis empressé de vérifier que mon lit n’était pas un repère de bêtes-à-pattes.

Une fois les derniers remugles oniriques étouffés sous une bonne dose de caféine nicotinée, je me suis mis en quête de films — si possible poussiéreux et de mauvais goût — qui venteraient les mérites des céphalothorax à mandibules proéminentes. Je n’ai pas pu contenir une joie mêlée de dégoût en découvrant, les yeux ronds comme ceux d’une chouette chevêche, un site entièrement consacré aux méchancetés animales. Sur pellicule et cellulose, s’entend.

Agressions animales est un site qui recense, avec un certain pointillisme, toutes les bestioles qui ont, un jour ou l’autre, hanté nos tubes cathodiques ou nos écrans superplats. Les araignées tiennent bien sûr le haut du pavé, mais on y trouvera plein d’autres malepestes, certaines familières comme les chiens, les chats et les rongeurs. Alors, ce soir, un bon vieux loup-garou pour la route ?

Pareidolie

14 September 2007, posté par Stahlhelm

Pareidolie
Photo © dincodero, 2006

En général, les pareidolies, moi, ça me fait peur. Déjà que de regarder le visage d’un vrai interlocuteur de chair s’avère souvent être éperdument ardu. Mais si je commence à avoir des visions de visages imaginés me souriant froidement dans les nuages, une vieille souche d’arbre vermoulue ou l’avant d’un scooter multicolore, là je vais sérieusement me faire dessus.

Pareidolie
Photo © La Mariposa, 2007

A plusieurs reprises déjà, j’ai vous ai entretenu de choses qui terrifient mon petit palpitant de musaraigne. La pareidolie est bien pire. Elle s’insère subrepticement dans nos subconscients et nous ronge le peu de santé mentale qui nous reste, un peu comme le monstre qui se cache dans les détails de l’incroyable nouvelle « Details » du recueil Looking for Jake de China Miéville. Une vraie horreur.

Et voici, sans plus tarder, la crème des pareidolies youtubée et un peu trip hop:

Merci My Paranormal Life.


Fermer
E-mail It