Archives pour la tagégorie
« Kanye West »

Tim, Eric et Zach boivent de la vodka en bonus Zach rappe

2 avril 2008, posté par Corbor

Absolut Vodka a demandé à Tim Heidecker, Eric Wareheim et Zach Galifianakis de faire un petit film. Tim et Eric sont un duo de comiques complétement barré qui ont une émission sur comedy central, Zach est le stand-up comic le plus débile de sa génération.
La seule condition d’Absolut était que le film mentionne la vodka à un moment où un autre. A part cette limitation les comiques avaient quartier libre.
Le résultat est sans doute la pub la plus étrange que vous ayez jamais vu.

Galifianakis n’est étranger aux commandes bizarres. Le rapper multi-platiné Kanye West lui avait commandé un clip il y a quelques temps. Zach l’avait tourné dans sa ferme sans Kanye mais avec son vieux pote Will Oldham.

Daft Punk Masala

4 novembre 2007, posté par Marc

daftPunk.jpg
Le groupe français Daft Punk. Photo : droits réservés.

Pas plus tard que hier à midi, je me trouvais devant une assiette de Chicken Tikka Masala (spécialité plus britannique qu’indienne qui consiste en morceaux de poulet désossés et préparés dans une sauce au curry) et face à un écran LCD long comme un jour sans pain. On y diffusait une fameuse vidéo de mister KanYe West, « Strong Â» :

Pour ceux qui auraient passé les deux derniers mois dans une yourte aux confins du Kirghizstan, KanYe (prononcer « canneyeille Â») Omari West est un producteur et chanteur de hip-hop étasunien, fils d’un Black Panther et d’une prof d’anglais de la fac de Chicago. Il s’est illustré, début septembre 2005, lors d’un concert de bienfaisance en faveur des victimes de l’ouragan Katrina, en déclarant que « George Bush ne se préoccupe pas des Noirs Â».

Il a généré une nouvelle fois pas mal de foin, en septembre dernier, quand il a battu par les ventes de son dernier album le plus lourdingue et graveleux des ganstas arrivistes de la côte est des États-Unis : Curtis James Jackson III, alias 50 Cent (lequel avait promis d’arrêter de pousser la chansonnette avec ses bagouzes en diamant de Sierra Leone s’il vendait moins de galettes que ce bobo de West). Rappelons que 50 Cent avait même eu recours aux services de ce blanc-bec de Timberlake pour le clip de combat « AYO Technology Â» :

Mais pourquoi vous parlé-je soudain de hip-hop, un dimanche, alors qu’un poil de Donec Ad Metam préviendrait bien mieux les acidités gastriques ? Parce que la chanson phare de ce cher KanYe (cher, il l’est devenu) n’est autre qu’une resucée d’un tube de Daft Punk, ce duo d’électro gauloise formé de Thomas Bangalter et de Guy-Manuel de Homem Christo. « Strong Â», de KanYe West, est donc une réplique musculeuse de « Harder, Better, Faster, Stronger Â», morceau sorti initialement en 2001 dans l’album Discovery (deux fois primé aux Grammy Awards).

Eh bien moi qui me vautre à longueur de semaine face à un écran Apple encapsulé dans une bibliothèque trentenaire (l’âge de mon premier livre, que je possède encore), je me suis demandé, soudain, ce que devenaient ces chers électromanes parisiens, eux qui m’avaient permis d’ingurgiter en rythme, durant mes années de fac, bien plus de bière que de raison.

Si vous passez le plus clair de votre temps ébaubi devant un traitement de texte ou un tableur, et que votre bourreau de chef vous interdit de vous rendre sur les forums de musique, sachez que Daft Punk est actuellement en pleine tournée « Alive 2007 Â» et que les prochains concerts sont programmés à Kōbe (6 décembre) et à Tōkyō (8 et 9 décembre) et que les membres du groupe s’en iront ensuite en Australie se pavaner en tenues de robots.

Autre bonne nouvelle ? La sortie de leur nouvel album (qui comprendra les titres joués en concert) est prévue pour dans quinze jours, c’est-à-dire le 19 novembre. D’ici-là, faites-vous du bien et mâtez, ci-dessous, cette bonne vieille vidéo de « Harder, Better, Faster, Stronger Â», laquelle est basée sur le film Interstella 5555 (インターステラ5555) du réalisateur japonais Matsumoto Reiji (松本 零士, le mec qui nous a fait rêver, gamins, avec Albator) :

Sinon, jetez-vous sur la page que YouTube consacre au groupe français (et à la tournée actuelle).


Fermer
E-mail It