Archives pour la tagégorie
« vent »

(Dès que le) vent (soufflera)

3 June 2008, posté par Yves

twitter.jpg
“no two legged crappin dogs!” par jonrawlinson

Alors des fois ça nous prend, et c’est pas facile de s’en débarrasser. Je veux parler du dédain de ce qui est tellement inutile que même la tagégorie inutile semble tout droit pondue par une brainstorming session entre Edison, Tesla, Franklin, et Tournesol.

Et puis parfois le mieux c’est de faire comme les autres en encore pire, juste pour être sûr qu’on parle bien de la même chose (trois circonflexes dans la même phrase, quelle élégance).

Tu l’as donc compris, LiLeLa a maintenant un compte sur Twitter. Et ça, c’est pas de la gnognotte. Alors abonne-toi vite et parles-en à ton patron aussitôt, parce que personne ne sait combien de temps ça va durer cette rigolade ridicule: http://twitter.com/lilela

Pub poétique

15 July 2007, posté par Yves

C’est le film qui a gagné le Lion d’Or au Festival International de la Publicité à Cannes cette année. Je ne donne pas trop de détails pour ne pas dévoiler la fin, mais si vous en voulez après avoir regardé la vidéo, allez donc jeter un œil sur le site de la marque, ou celui de l’agence de pub, ou encore directement sur celui du festival pour regarder les films des autres lauréats.
(Et ne lisez pas les tagégories ci-dessous si vous ne voulez pas gâcher la surprise)

Autant en emporte le vent

11 July 2007, posté par Yves

gotwind.jpg
Eolienne Gotwind / Orange

Il y a une petite quinzaine, on entendait parler de Gotwind, des chargeurs de batteries de téléphones portables à énergie éolienne dont Orange avait bien envie de démarrer la production si la demande était suffisante. Ils ont fait un site, Gotwind.org, où on peut s’inscrire si on est intéressé par un tel machin.

strandbeest.jpg
“Strandbeesten” © Theo Jansen

Mais moi, c’est surtout les machines de l’artiste Hollandais Theo Jansen que j’aimerais bien voir déambuler dans mon jardin. Bon, si en plus elles chargent mon téléphone et mon iPod, je dis pas non évidemment. Mais si non, je ne leur en voudrai pas le moins du monde.

strandbeest2.jpg
“Strandbeesten” © Theo Jansen

“Strandbeesten”, son projet de dix ans, ce sont des “animaux” mécaniques qu’il crée, à la fois en ingénieur et en artiste comme il dit, de manière à ce qu’ils se déplacent tout seuls, uniquement grâce a l’énergie éolienne. Mais comme trois films valent mieux que 1000 discours, découvrez plutôt son génie en regardant les clips ci-dessous (en attendant le film).

Merci Gaijin Tom


Fermer
E-mail It