Archives pour la tagégorie
« imprimantes »

ZPrinter®450

5 septembre 2007, posté par Stahlhelm

Bushnell
Bushnell’s Perfect Letter Copying Books, circa 1895

Toi qui as déjà de la peine à centrer ta feuille correctement lorsque tu veux en faire un agrandissement x20 sur ta photocopieuse de bureau limite vintage, comment peux-tu concevoir que ta feuille pourrait être imprimée en 3D tout aussi simplement moyennant un investissement de base juste un peu plus élévé ? Facile, en regardant la télévision japonaise, une fois de plus. The Best House nous présente, avec élégance et pédagogie, les courbes alléchantes de la ZPrinter®450, imprimante 3D couleur à jet d’encre, « gentille avec ton bureau » (?!#*) et bon marché pour tout le monde :

L’impression 3D, en passe de devenir la technologie à la mode pour tout geek en col blanc comme nous le prouve CSI: New York, est surtout utilisée pour la création rapide de modèle de prototype en 3D.

L’impression 3D est une technologie de prototypage rapide récente. Elle permet de générer un objet réel à partir d’un fichier CAO en le découpant en tranches puis en déposant ou solidifiant de la matière couche par couche pour au final obtenir la pièce terminée.

Par rapport aux autres technologies de prototypage rapide tradionnelles (stéréolithographie,…), l’impression 3D est nettement meilleure marché et rapide mais la solidité des pièces est légèrement inférieure.

Elle est ainsi idéale pour la visualisation de concepts, de vérification d’ergonomie, etc.

source: Wikipédia

Han Solo
Han Solo en 3D

En clair, si tu veux savoir la tête qu’aura ta future fille avant même de la concevoir dans l’intimité de ton couple une belle nuit de pleine lune, tu prends un portrait de toi et un de ta femme, tu les ouvres dans Photoshop pour un faire un joli mashup et hop, tu uploades le tout dans ta Z450 de salon qui recrache la tête adulte de ta descendance en 3D quelques longues minutes plus tard.

A quand les machines qui s’auto-répliquent? A maintenant.

Merci Japan Probe.

Un os de perdu, dix d’imprimés

14 août 2007, posté par Marc

bonefactory.jpg
Photo © Bone Factory, 2007

Des chercheurs du Département d’ingénierie des tissus de l’Université de Tokyo ont mis au point une imprimante en trois dimensions capable de produire des os artificiels. Cette technologie vise surtout la chirurgie reconstructive.

Des premiers essais — concluants â€” avaient été effectués en juillet 2005 sur un corgi gallois, chien berger aux oreilles de gremlin qui souffrait d’une tumeur crânienne. Cet automne, de nouveaux tests seront effectués sur des êtres humains.

En gros, la production des os se fait de la manière suivante : un ordinateur de modélisation 3D utilise les informations issues des radiographies et des tomographies du patient. Il commande ensuite une imprimante à jet d’encre qui dépose, strate après strate, des gouttelettes d’un polymère à base d’eau sur de fines couches de Ca3(PO4)2.

Solides, légers et poreux, ces os « imprimés Â» possèdent des propriétés similaires à celles de l’ossature naturelle. Si tout se passe bien lors des prochaines séries d’essais (prévues dans dix hôpitaux japonais), cette nouvelle technologie devrait apparaître sur le marché à partir de 2010. D’ici-là, évitez de vous casser la tête.

Merci Pink Tentacle


Fermer
E-mail It