Archives pour la tagégorie
« Bible »

Epousez notre fille

18 septembre 2007, posté par Yves

marryourdaughter.jpg
Homepage de MarryOurDaughter.com

Le scandaleux MarryOurDaughter.com a fait le tour du web aussi vite qu’il ne faut pour dire « oui », affichant plus de 20 millions de pages vues en a peine deux semaines, et recevant des milliers de plaintes. Il faut dire que ce n’est pas souvent qu’on tombe sur un site de petites annonces où ce sont les parents qui présentent leurs filles mineures de 14 à 17 ans et négocient des dots de plusieurs dizaines de milliers de dollars en échange. John Ordover, créateur de ce service, a joué le jeu des médias tant qu’il se faisait attaquer dans des émissions de radio ou sur des sites web, présentant son service comme légal et respectable, et en accord avec la bible, attisant d’autant plus les attaques de ses opposants. Finalement contacté par le New York Times, il a avoué qu’il s’agissait d’un canular destiné à attirer l’attention sur les lois matrimoniales dans certains états des US comme l’Oregon, où il est par exemple interdit d’avoir des rapports sexuels avec des mineurs, mais où on peut se marier avec des enfants à partir de 12 ans si on obtient l’accord des parents. Il cite encore le Texas, ou la loi dit qu’un enfant de 14 ans doit avoir l’autorisation de ses parents pour se marier, sauf s’il a déjà été marié auparavant…

Il semble qu’Ordover aime bien l’humour qui tourne autour du sexe. En 2000 il avait créé le site parodique Technicalvirgin.com dans lequel une jeune fille décrivait les méthodes qu’elle employait pour garder sa virginité.

La Bible comme outil d’assujettissement

17 août 2007, posté par Marc

codex.jpg
La Parole de Dieu incarnée, une épée lui sortant de la bouche.
Codex Beati Liebanensis Burgi Oxomensis. Image : droits réservés.

Selon KSLA-TV, une chaîne de télévision basée à Shreveport, en Louisiane, l’Agence fédérale de gestion des cas d’urgence (FEMA = Federal Emergency Management Agency) met actuellement sur pied une stratégie visant à assujettir, en cas de crise, la population étasunienne aux lois martiales de son gouvernement.

Un pasteur a dénoncé les pratiques de la FEMA, laquelle entraînerait des membres du clergé afin de manipuler les civils lors de confiscation d’armes, d’expropriations, d’inoculations forcées, etc. Bref, le genre d’événements qui ont eu lieu durant la crise qu’a traversée la Louisiane après le passage de l’ouragan Katrina durant l’été 2005.

La FEMA aurait enjoint les pasteurs à soutenir ses directives ainsi que celles de la Sécurité nationale (Homeland Security). L’une des premières recommandations « invitait Â» les hommes d’église à prêcher le chapitre 13 de l’Épître aux Romains. Pour ceux qui n’auraient pas de Nouveau Testament sous la main, voici la traduction de Romains 13:1-7 selon la version Louis Segond :

(13.1) Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. (13.2) C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité résiste à l’ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes. (13.3) Ce n’est pas pour une bonne action, c’est pour une mauvaise, que les magistrats sont à redouter. Veux-tu ne pas craindre l’autorité ? Fais-le bien, et tu auras son approbation. (13.4) Le magistrat est serviteur de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, crains ; car ce n’est pas en vain qu’il porte l’épée, étant serviteur de Dieu pour exercer la vengeance et punir celui qui fait le mal. (13.5) Il est donc nécessaire d’être soumis, non seulement par crainte de la punition, mais encore par motif de conscience. (13.6) C’est aussi pour cela que vous payez les impôts. Car les magistrats sont des ministres de Dieu entièrement appliqués à cette fonction. (13.7) Rendez à tous ce qui leur est dû : l’impôt à qui vous devez l’impôt, le tribut à qui vous devez le tribut, la crainte à qui vous devez la crainte, l’honneur à qui vous devez l’honneur.

D’après Infowars, un site d’observation de la paranoïa étasunienne, ce même passage de la Bible était employé durant la Seconde Guerre mondiale par la propagande hitlérienne. Bien souvent en effet, l’un des plus puissants messages de paix — le Nouveau Testament â€” s’est vu instrumentalisé par des guerriers de tout poil. Dieu reconnaîtra les siens, mais seront-ils nombreux ?

Ci-dessous, un extrait d’un journal télévisé de KSLA-TV diffusé ce mois :

Merci Andrej et Prison Planet

Des bibles tout-terrain

14 août 2007, posté par Marc

holybible.jpg
Image © Christian Outdoorsman, 2007

Imaginez le topo : vous vous baladez avec vos petits amis grimés de vert et de noir en pleine forêt tropicale. Le but de l’opération : occire l’ennemi à l’aide de votre fusil mitrailleur dernier cri, lui réduire la face en bircher müesli afin de sauver le monde et la démocratie à tendance crypto-fascisante.

Vous nagez déjà en plein marais de sang et votre conscience vous picote derrière le maxillaire gauche. Pas de souci ! Dieu est là pour vous sauver ! À l’insu de tous (et surtout de l’ennemi-voyou), vous dégainez votre bible de camouflage (version King James) et révisez rapidos le catéchisme qu’on vous avait appris avant que vous vous engagiez dans les Marines.

Cette historiette vous semble bien farfelue ? Et pourtant, désormais, il est possible de consulter la parole du Sauveur sans que le méchant d’en-face n’en soit informé. Le site Christian Outdoorsman (traduisez : « Le chrétien aventurier Â») vend des bibles de camouflage pour le plus grand bonheur des troupes (et des ornithologues ?).

Ah, et puis des fois que votre chérubin fumerait déjà ses premiers joints dans les camps de scouts, vous pouvez aussi lui offrir le modèle pour enfant. Il n’y a pas d’âge pour apprendre le pardon et la repentance.

Merci Boing2


Fermer
E-mail It