Archives pour la tagégorie
« Neocolor »

Zvok РUne chansonnette aux n̩ocolors

26 janvier 2009, posté par Yves

Est-ce que c’est parce que j’ai rêvé que je serrais la main à Raymond Bussières, rencontré à une expo de Larcenet à Angoulême à base de photocopies et de pompage, que je veux te parler de ce site, ou bien est-ce que j’ai rêvé de ça justement à cause du fait que je suis tombé sur Zvok hier soir, c’est là un de ces petits mystères de la vie qu’on n’arrive pas a élucider et qui font que le quotidien vaut la peine d’être vécu par moi.

Bref, je voulais annoncer aux plus mélomanes d’entre vous la naissance de cette nouvelle création webesque de ak et du toujours très fécond kek, qui allie, comme on pourrait s’y attendre, franche déconnade et « mais faisons plus de musique même quand c’est pas le 21 juin, bordel ».

Alors comme tous les projets à caractère collaboratif et/ou musical, c’est maintenant à toi de jouer.

(Et là, il pompe honteusement leur FAQ, mais il n’en a que foutre parce que c’est pour la bonne cause et qu’il a vraiment la flemme.)

1. Zvok, c’est quoi ?
C’est un blog participatif dont le but est d’inciter les gens à faire de la musique juste pour s’amuser. Il est ouvert à tous.

2. Ça marche comment ?
Chaque premier du mois est annoncé le thème du moment. Dès lors, les participants ont jusqu’au mois suivant pour envoyer une reprise musicale en rapport avec le thème actuel. Tous les morceaux seront publiés sur le blog au fur et à mesure de leurs réceptions.

3. Je suis pas très fort en musique et je chante assez mal, je peux participer quand même ?
Bien sûr ! L’unique ambition de Zvok est de pousser les gens à s’amuser en faisant de la musique, selon leurs moyens. Il n’y a pas de concours, pas de notes, pas de jugement.

4. Je suis musicien professionnel, j’assure trop, j’ai l’oreille parfaite et je fais des concerts à l’Elysée-Montmartre, je peux participer quand même ?
Tout à fait ! Cf réponse précédente.

5. Je joue uniquement du theremin et de la scie musicale corse, mes morceaux seront-ils acceptés ?
Avec grand plaisir. Plus le panel de genres et d’instruments sera large, mieux ce sera. Que vous jouiez de la guitare, du cajòn, du piano à queue, que vous composiez sur Mac, sur Gameboy ou sur papier bible, vous êtes le bienvenu sur Zvok.

6. Ça y est, j’ai fait un morceau. Qu’est-ce que j’en fais maintenant ?
Vous l’envoyez à zvokblog(at)gmail.com et nous nous chargerons de l’héberger et de le mettre en ligne.

7. Je vois que le blog est tenu par deux blogueurs bd… Il faut avoir un blog bd pour participer ?
Non, pas du tout. Absolument toute personne désireuse de participer peut le faire. C’est la dernière fois qu’on le dit parce que ça suffit maintenant.

8. J’ai une super idée de thème, je peux vous la soumettre ?
Oui, il suffit de nous envoyer un mail. Néanmoins, le choix final nous appartient.

9. Pour aller avec ma chanson, j’ai fait un dessin/une photo/une vidéo/un poème, je peux vous l’envoyer ?
Bien sûr, nous le/la mettrons en ligne avec votre morceau.

10. Au fait, pourquoi ce nom, “Zvok” ?
Nous cherchions un nom qui évoque le fait de faire de la musique sans prétention et nous avons trouvé le mot “zvok” qui signifie “chansonnette” en Slovène.

11. Dites, vous seriez pas le genre de mecs à préciser que chaque reprise est la responsabilité de son auteur ?
Si, exactement.

Crayon Physics Deluxe

5 décembre 2007, posté par Stahlhelm

Neocolor d’automne
Neocolor™ d’automne. Photo © ArtByChrysti, 2006

Chaque nouveau jeu créé par Petri Purho, le mauvais génie Finlandais qui se cache derrière Kloonigames, doit être créé dans une limite de 7 jours, par l’auteur lui-même tout seul comme un grand et doit tester une nouvelle forme de gameplay.

Dans Crayon Physics Deluxe, tu prends tes crayons, ou ta boîte fraîche de Neocolor I pour être entièrement fidèle au titre anglais du jeu, et tu dessines les objets que tu veux dans le jeu. Il te reste ensuite à laisser dame Gravitation faire son boulot et à regarder lesdits objets lentement entamer leur inexorable chute dans l’abîme de la physique.

crayon_physics.jpg
Crayon Physics Deluxe

Bon, on est bien d’accord. Tu n’as plus 16 ans et les laboratoires de physique mal climatisés du bâtiment central du Gymnase Français de Bienne ne sont plus qu’un pâle cauchemar de soirée trop abreuvée dans ton esprit mi-trentenaire.

C’est pourquoi Crayon Physics Deluxe a aussi un vrai but, celui de faire rouler-tomber-voler la petite boule rouge afin qu’elle attrape la petite étoile jaune te permettant ainsi de gagner, ô jeune fou.

Toi aussi, va vite télécharger la version pas Deluxe de Crayon Physics et révise tes vieillotes connaissances de ces règles de la nature qui ne font que compliquer les dessins que tu essaies de faire avec ton urine du matin sur ces maigres taches de neige qui parsèment ta banlieue 0.3 jours par an.

Crayon Physics Deluxe (prototype)

Et pour ceux qui en voudraient encore plus, l’Experimental Gameplay Project est là pour nous assurer la combinaison malsaine de salivage intensif, menaces de divorce et corne au bout des doigts.

Merci MILITANTPLATYPUS.


Fermer
E-mail It