Archives pour la tagégorie
« primates »

Nouvelles de singes

14 février 2008, posté par Yves

gorilla_mating.jpg
Couple de gorilles qui se fait des choses de face

Qui n’a pas envie de savoir à tout moment l’actualité simiesque mondiale? Soyons honnêtes, personne ne peut se passer de savoir qu’on a observé pour la première fois dans la nature des gorilles faisant des câlins en face à face, ni la découverte que les macaques reconnaissent les voix d’autres individus, qui remet en cause la théorie que le développement de la parole serait fondamentalement humain. C’est en partant de ce constat que les petits gars de Monkeys In The News ont créé leur blog qui reporte toutes les actus publiées sur les singes et les grands singes.

gorilla_mating2.jpg

Les bonobos : mythe ou réalité ?

31 juillet 2007, posté par Marc

bonobo.jpg
Photo © Veamos que pasa, 2007

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les bonobos jouissent (!) d’une merveilleuse cote de popularité auprès de leurs frères humains. On les préfère même aux chimpanzés, lesquels seraient parfois belliqueux, alors que les bonobos, vivant dans des sociétés dominées par leurs femelles, s’avéreraient très pacifiques, voire même parfois végétariens.

On les dit très portés sur le sexe et on s’attendrit sur leur façon quasi humaine de copuler en position du missionnaire. En fait, comme les dauphins, on les idéalise, alors que la plupart du temps, les primatologues sont incapables de les observer dans leur milieu naturel, et pour cause : les bonobos vivent en République « démocratique Â» du Congo, où l’instabilité politique rend la (sur)vie encore plus difficile pour les hommes que pour les singes.

Les bonobos, reconnus comme une espèce à part entière depuis moins d’un siècle, ne sont pour la plupart observés qu’en captivité. Quelque deux cents individus peuplent ainsi les zoos du monde entier, et force est de constater que seule la prison peut rivaliser d’ennui avec ces lieux de détention animalière. En fait, selon Craig Stanford, primatologue de l’Université de Californie du Sud, « collés les uns contre les autres, mourant d’ennui, que reste-t-il [aux bonobos] sinon manger et copuler ? Â».

Merci The New Yorker


Fermer
E-mail It