Dépression batracienne

13 October 2007, posté par Stahlhelm

Kermit abandonné
Kermit abandonné à son propre sort. Photo © Contadini

Ceux d’entre vous dont la nuit noire et obscure de la mélancolie est le pain quotidien ou qui avez 16 ans et une peau r3b3lz connaissent déjà certainement le côté « veines ouvertes » de notre grenouille préférée.

Sad Kermit, officiellement devenu mème du web cette année, est l’avatar musical des journées moins drôles du petit rigolo vert qui égailla tant bien que mal nos enfances doucereuses. Il est certes bien difficile de dire d’où vient cette plongée dans l’abysse de la décrépitude, mais notre ami mériterait bien une petite séance de remise en question en face des jambes interminables du Dr. Melfi.

Le Grand’œuvre de Sad Kermit est offert en MP3 à télécharger dans son intégralité sur son site.

Soon after the death of Jim Henson, Sad Kermit turned to a life full of drugs, alcohol and sex. His fall to rock-bottom was quick and unrelenting. These songs document SadKermit’s pain during these years…and years to come.

Hurt (Nine Inch Nails – 1994)

Creep (Radiohead – 1992)

A lire aussi:
Kermit, Nine Inch Nails, The Muppet Show, adolescence, dépression, inutile, meme, musique, radiohead, vacuité, vidéo.

Et pour ne pas rater les prochains billets, le mieux c'est encore de s'abonner à LiLeLa.

Postez vos commentaires dans la boîte juste en dessous.


Faites un commentaire !


Fermer
E-mail It