Archives pour la tagégorie
« crimes de guerre »

Pierre Feuille Ciseaux

9 November 2007, posté par Yves

pierrefeuilleciseaux.jpg

Mouarf! Tout s’explique…

(Amusant, moi je disais “feuille caillou ciseau” et Stahlhelm lui “papier caillou ciseaux”. Et vous? Commentez en dessous)

Merci Kilemo Prout Prout (et un bon point de plus juste pour l’adresse!)

Soldats U.S. en pleine gloire

28 September 2007, posté par Stahlhelm

La guerre du Golfe 2 dans sa plus belle parure. Des soldats en poste à Ramadi (الرمادي), en Irak, se sont dits un jour qu’ils pourraient améliorer leurs maigres performances en s’essayant au tir au pigeon sur des voitures civiles passant sous leur nez de dégénérés. Le résultat est consternant de connerie :

Quoi ? Je vous entends mal. Cette vidéo a déjà été lilelée par Yves l’autre jour ? Je vais de ce pas sortir mon knout et me flageller, empiler mes livres et leur mettre le feu et en même temps démissionner de LiLeLa. Mais avant, voici quand même quatre autres vidéos d’abrutis en action :

Merci Francesco.

La guerre en streaming

25 September 2007, posté par Yves

Le XXIe siècle sera (sur)médiatisé ou ne sera pas

Oradour-sur-Glane, extinction de la mémoire

15 August 2007, posté par Stahlhelm

Plaque commémorative

Ma mémoire me joue très souvent d’affreux tours de passe-passe. Une conséquence inévitable du mariage incestueux de l’âge, de l’abus de substances éthyliques et d’une vile propension à vouloir inconsciemment presser les points noirs qui parsèment ma vie de temps en temps. Mais le 6 août 2007 a été un jour noir pour la mémoire collective avec le décès à l’âge de 86 ans de l’Allemand Heinz Barth.

Barth était l’un des principaux (et dernier ?) responsables, vaguement impunis, du massacre d’Oradour-sur-Glane du 10 juin 1944. Ce village français du Limousin fut totalement détruit et 642 de ses villageois systématiquement exécutés par une section de la Waffen-SS qui passait par là. Barth est mort libre, après n’avoir passé que quelques maigres années en prison.

Rue89 a un excellent article sur ces événements et le procès de 1953 des 65 accusés allemands et français.

Un arbre d’Oradour-sur-Glane
Photo © Dennis Nilsson, 2004

On signalera au passage les poignants albums-concepts martial industrial de Stahlwerk 9 (Oradour [2003]) et A Challenge of Honour (Oradour sur Glane [2004]) qui permettront peut-être de donner un coup de pouce à notre mémoire collective.


Fermer
E-mail It