Archives pour la tagégorie
« sang »

John Ross

6 December 2007, posté par Yves

john_ross.jpg
Photo © John Ross

Non seulement les photos de John Ross sont originales et explorent des manières quasi abstraites de montrer des corps tout en simplicité organique et minimaliste, mais en plus elles sont vraiment belles. Et comme si ça suffisait pas, le site tout en flash est très original et son interface est un délice.

Merci Schizodoxe

Gali l’Alligator

22 October 2007, posté par Yves

C’est la quatrième d’une série qu’on peut voir sur leur chaine YouTube. Et parce que tu as été bien sage, va te chercher un verre de lait, et regarde la version director’s cut de Galli l’Alligator en anglais. Youpi!

13

14 September 2007, posté par Stahlhelm

Porte sanglante

Les uns pensent que le chiffre 13 porte chance. Les autres, au contraire, lui attribuent les pires choses. D’autres encore ne pensent pas du tout. Et partent à la guerre comme on va pisser derrière la Coupole une fois les concerts terminés et les portes closes : juste pour satisfaire une maligne envie qu’on ne saura jamais justifier.

Parmi ceux qui ne pensent pas, on retrouve notamment les soldats qui se sont engagés pour leur Vaterland, espérant un jour pouvoir en porter la gloire sur leurs larges épaules de chair à canon. Certains sont revenus sains et saufs, d’autres morts.

Les 13 soldats qui nous intéressent aujourd’hui sont revenus un peu plus légers qu’à leur départ. Un peu comme s’ils étaient les enfants incestueux de l’ironie du sort et de l’inconscience mal calculée :

13soldiers_000.jpg

13soldiers_005.jpg

13soldiers_007.jpg

Retrouvez nos croisés modernes et leurs 10 compagnons d’infortune ici.

Merci Hugo Strikes Back!.

Moustique, mon ennemi

8 August 2007, posté par Yves

moustique1.jpg

Il est un peu réducteur de haïr “les moustiques”, parce qu’il y en a en fait 2500 a 3000 variétés différentes. C’est Discover Magazine qui a pensé à toi et à ta peau bronzée et suante, exposée sur les plages et les disco en plein air cet été, et qui nous a pondu un petit papier pour mieux comprendre cet insecte, que je persiste à généraliser.

Une des ces variété a été identifiée en 1998 dans le métro londonien, descendant d’ancêtres qui étaient allés s’aventurer dans les tunnels un siècle auparavant. Plutôt sédentaires, non seulement ils ne se croisent pas avec leur cousins restés à la surface, mais leur ADN varie même d’une ligne de métro à l’autre. Il faut dire qu’ils ne dépassent pas 2.5 km/h en vitesse de pointe, alors forcément ils préfèrent rester là ou ils sont. C’est bon à savoir en cas de poursuite.

Il faudrait 1.2 millions de moustiques, chacun suçant une fois, pour vider complètement un corps humain de tout son sang. Dans le métro ça a assez peu de chance d’arriver, mais des chercheurs canadiens dans l’arctique ont observé des pointes à 9000 piqûres par minute d’essaims de moustiques fraîchement éclos. Éviter les toundras cet été, donc.

Comme chacun le sait, ce ne sont que les moustiques femelles qui sucent le sang, parce qu’elles ont besoin de protéines pour pondre. Les mâles quant à eux, se nourrissent de jus de fruits. Ce qu’on sait moins, c’est qu’elles nous traquent par la chaleur, avec des capteurs visuels qui détectent jusqu’à notre respiration.

Et quand elles ont fini de pomper, un signal chimique arrête automatiquement l’absorption. Alors sous couvert de recherche scientifique, on a désactivé ce signal sur des moustiques, qui ont bu jusqu’à qu’ils explosent…


Fermer
E-mail It