Archives pour la tagégorie
« t-shirts »

Le flipbook humain

8 October 2007, posté par Yves

flipbook.gif
Photo © cambodia4kidsorg et Keith Haring

On a tous essayé ça une fois ou l’autre pendant un cours d’algèbre particulièrement lourd: on dessine les différentes images d’une animation sur les coins d’un livre, une page après l’autre, et quand on les fait défiler très vite d’un doigt en cornant la page, on voit la scène se mettre en mouvement et on se prend pour Walt Disney. Un flipbook (ou kineographe, ou encore folioscope, ou bien feuilletoscope) c’est la version “facile” du cinéma quand on s’amuse avec des feuilles de papier, mais quand on fait ça avec des T-shirts, ça devient tout de suite plus compliqué. La vidéo ci-dessous est une petite pub que la chaîne de sandwicheries Erbert and Gerberts a faite pour se faire connaître. La deuxième partie (l’animation elle-même) a tourné un peu sur le Net, et ils en ont fait une version avec le making-of.

Des t-shirts portés à droite

7 July 2007, posté par Marc

tshirtadroite.jpg
Un t-shirt anti-guevariste. Image © ThoseShirts.com, 2007

L’Internet est une jungle si grande et si belle que toutes les tendances politiques y ont élu domicile. Après le hacker militant d’extrême-gauche, les sites de niouzes étasuniens conservateurs et les blogues athées, agnostiques, new age ou carrément sataniques, voici venu le temps des geeks de droite. Bien que, personnellement, je sois indophile à tendance post-humaine, je ne peux que me réjouir de l’étonnant agora anarchique de notre chère Matrice.

Eh bien, en farfouillant aux hasard des sites d’info américains, quelle ne fut pas ma surprise en découvrant la bannière d’un vendeur de t-shirts… de droite. Si si si. Et puis ouvertement en plus, sans détours ni pirouettes.

Déclarant ostensiblement être de bons « netoyens » (netizens) qui ne bombardent pas leurs clients de pourriels (d’accord : de spams), les administrateurs de ThoseShirts.com, web-entreprise basée à Traverse City, dans le Michigan, prônent un humour conservateur. Ils n’hésitent pas à distribuer des vêtements pro-Reagan, anti-Hillary, pour le port des armes à feu, contre le Che et pour l’armée. Pour couronner le tout, ils commercialisent même des t-shirts à l’usage des têtes (très) blondes et… des chiens.

Alors, la prochaine fois que vous irez vous promener avec le Club des frères d’armes vétérans à moto, n’oubliez pas de revêtir ce slogan pur coton : Less Flower Power, More Fire Power (que l’on pourrait traduire librement par « Faites la guerre, pas l’amour »).


Fermer
E-mail It